Trang nhà > Sự kiện > Evénements récents

Evénements récents

mis à jour le

Christopher Goscha : Prix littéraire en histoire

couverture_Vietnam a new historyLe professeur Christopher Goscha, du Département d’histoire à l’Université du Québec à Montréal, chercheur associé à l’Institut d’Asie Orientale, a remporté le John K. Fairbank Prize for East Asian history pour son ouvrage Vietnam: A New History (Basic Books, 2016). Ce prix lui sera décerné dans le cadre du congrès annuel de l’American Historical Association, qui aura lieu du 4 au 7 janvier prochains à Washington. Ce prix est offert chaque année à un ouvrage original portant sur l’histoire post-1800 de la Chine, du Vietnam, de l’Asie centrale, de la Mongolie, de la Mandchourie, de la Corée ou du Japon.

L’ouvrage du professeur Goscha est également l’un des dix finalistes pour le Cundill History Prize, doté d’une bourse de 75 000 dollars US. Ce prix, décerné par l’Université McGill, récompense le meilleur ouvrage d’histoire écrit en anglais. Le gagnant de ce prix sera dévoilé le 16 novembre prochain.


Stéphane Corcuff : Prix de la fondation culturelle franco-taiwanaise

Stéphane Corcuff Stéphane Corcuff, maître de Conférences à Sciences Po Lyon, chercheur à l’Institut d’Asie Orientale, vient de remporter le 22ème prix de la fondation culturelle franco-taiwanaise, récompensant l’ensemble de ses travaux de recherche et sa contribution à une meilleure connaissance de Taïwan en France.

Stéphane Corcuff travaille depuis plus de 25 ans sur Taïwan, où il a effectué quatre séjours longs pour un total de 12 ans passés sur l’île. La multiplicité de ses approches, autant recherche, enseignement, activités culturelles ou encore écriture littéraire, a été un argument majeur dans la décision de l’attribution du prix à M. Corcuff, selon le communiqué du ministère de la culture taïwanais.

Ce prix, créé en 1996, remis conjointement par l’académie des sciences morales et politiques de l’Institut de France et le ministère de la culture taïwanais, récompense les efforts contribuant à une meilleure compréhension entre les sociétés françaises et taïwanaises à travers les arts, la culture et la recherche. Au cours de ces 20 dernières années, le prix a été attribué à de grands sinologues et traducteurs de la littérature chinoise en France.

Traditionnellement attribué à un individu, le prix a été par la suite étendu, récompensant chaque année deux universitaires (un junior et un sénior) ainsi que deux personnes issues du monde des arts et de la culture. Le prix de la fondation culturelle franco-taïwanaise est aujourd’hui considéré comme étant le prix le plus central des recherches sur Taïwan et un des plus réputés du monde chinois.

Stéphane Corcuff, déjà lauréat de la première édition du prix spécial de l’Université de Lyon en 2013, devrait recevoir le prix 2017 en novembre 2018 par le secrétaire perpétuel de l’académie, Jean-Robert PITTE, et la ministre de la culture taiwanaise, Cheng Li-chiun, à l’Institut de France.


Cérémonie de remise de la décoration de l’Ordre du Soleil Levant à Yveline Lecler

Ordre du Soleil LevantLe lundi 19 juin 2017, notre collègue Yveline Lecler, professeur émérite de Sciences Po Lyon, a reçu l’Ordre du Soleil Levant des mains du Consul du Japon à Lyon, M. Ryuichirō Kobayashi. Cette remise de décoration s’est fait en présence de Renaud Payre, directeur de Sciences Po Lyon, Jean-François Pinton, président de l’ENS de Lyon et de Béatrice Jaluzot, directrice de l’IAO.

Il s’agit de la deuxième distinction la plus haute dans la hiérarchie des ordres japonais, il est très rare qu’elle soit remise.

Mme Lecler est ainsi récompensée pour les services qu’elle a rendus tout au long de sa carrière pour le développement des relations franco-japonaises. Parmi ses importantes contributions, elle a formé à la connaissance du Japon contemporain de nombreux spécialistes.

Toutes nos félicitations à Yveline Lecler.