Description générale

La bibliothèque compte plus de 45.000 monographies, près de 750 titres de périodiques dont 252 titres vivants et plus de 350 cartes. Elle compte également plus de 1000 microformes, 530 thèses américaines en format PDF (UMI) et 227 films chinois en VCD.

Historique

La bibliothèque de l’IAO a été établie en 1993. Elle a acquis en 1998 les collections asiatiques de l’ex-IRCID du CNRS et, au fil du temps, elle s’est enrichie de milliers d’ouvrages sur les pays étudiés : Chine, Japon, Corée et Viêt-Nam. En particulier, son développement s’est appuyé sur les crédits du CNRS, dans le cadre de la déconcentration de la recherche, et de la région Rhône-Alpes, dans le cadre du contrat Etat-Région (1994-1998). Depuis 2002, l’IAO a développé, avec le soutien de la Région, soucieuse de renforcer les liens de coopération avec la péninsule indochinoise, une politique d’acquisition documentaire sur l’Asie du Sud-Est en général et sur le Viêt-Nam en particulier. Cette politique a permis la constitution d’un fonds documentaire spécialisé qui compte à l’heure actuelle environ 7.000 volumes, dont plus de la moitié en langue vietnamienne.Elle a également acquis des fonds importants sur l’Asie (Porée-Maspéro, Georges Boudarel, Paul Mus) et des fonds particuliers de chercheurs (voir liste ci-dessous) ou d’institutions (Bibliothèque Nationale de Taïwan, Fondation de Corée).

Dons

La bibliothèque de recherche de l’IAO mène une politique active d’identification et de préservation de fonds particuliers, principalement sur le Viêt-Nam et le Japon. La documentation sur la péninsule indochinoise s’est, grâce à plusieurs dons de qualité, fortement développée.

Le Fonds Documentaire Taiwanais de Lyon (CDTL)

Le 23 mai 2008 a été créé, en présence du représentant de Taiwan M. Michel Lu Ching-long, le Fonds Documentaire Taiwanais de Lyon (CDTL), constitué du fonds propre de l’IAO et des fonds reçus ces dernières années (Fond du service d’information du Bureau de Représentation de Taipei en France, Fonds Jean-Pierre Cabestan, Fonds du Centre Culturel des Chinois de Paris).