Guy FAURE

Directeur de recherche émérite au CNRS, Membre statutaire de l’IRASIA UMR 7306
Courriel : guy.faure[at]univ-amu.fr

photo_GFaureDirecteur de recherche au CNRS, spécialiste de science politique et d’économie, docteur en sciences sociales de l’EHESS Paris (1982), HDR en science politique de Lyon 2. Il a étudié à l’Université des Langues Etrangères d’Osaka, et à la faculté de droit de l’Université de Nagoya. Il est responsable du bureau du CNRS à Tokyo pour l’Asie du Nord. Précédemment, il a dirigé l’Institut d’Asie Orientale de Lyon (2008-2010), et a été responsable du master Asie orientale contemporaine à l’ENS de Lyon. Il a été directeur de l’Institut de Recherches sur l’Asie du Sud-Est Contemporaine à Bangkok (2004-2008) ; directeur général de la Chambre de Commerce et d’Industrie Française du Japon,(1986-1992), et pensionnaire à la Maison Franco-Japonaise de Tokyo (1983-1985). Il a enseigné à l’université de Tokyo, à l’INALCO à Paris et à Lyon 2 et à l’IEP de Lyon ; et a été professeur invité aux universités Waseda, Chuo et Meiji à Tokyo, et chercheur invité au East-West Center à Honolulu. Entre autres publications, il est l’auteur de « Géopolitique de l’Asie » (2002), « Japon Vietnam, histoire d’une relation sous influences »(2004), et de « La présence économique européenne en Asie du Sud-Est » (2008).

Domaines disciplinaires

Science politique, relations internationales, géopolitique, économie

Spécialité

– Les relations du Japon avec l’Asie
– La région du Grand Mékong
– La Banque Asiatique de Développement
– La présence européenne en Asie

Projets de recherche

Mes recherches depuis 2004 ont porté sur l’étude des relations du Japon avec l’Asie du Sud-Est, en particulier autour des questions du développement de la péninsule et de la construction régionale dans l’espace géographique du Grand Mékong. Le plan de développement de la Région du Grand Mékong, lancé par la Banque Asiatique de Développement (ADB) au début des années 90, vise à reconstruire la péninsule Indochinoise, en établissant dans la zone des pays riverains du Mékong, un réseau d’infrastructures afin de promouvoir les échanges et collaborations. Les objectifs de notre recherche sont de replacer ce programme dans la perspective historique des efforts pour développer la péninsule Indochinoise. D’entre tous les acteurs, nous chercherons à isoler et à analyser le rôle des promoteurs étatiques et institutionnels les plus importants de ce programme. En particulier, nous étudierons le rôle du Japon et de son influence au sein de l’ADB, principal promoteur du plan. Cette recherche croise plusieurs champs thématiques : ceux de l’histoire contemporaine de la péninsule, des organisations internationales, du développement économique et social, de la construction régionale et de l’action extérieure du Japon.

Publications

Références bibliographiques dans HAL-SHS

Langues étrangères pratiquées

anglais, japonais

Curriculum Vitae

CV Guy Faure (English version)