Accueil du site > Equipe > Docteurs

Audrey BARON-GUTTY

mis à jour le

Poste actuel


ATER en Science Politique à l’IEP de Lyon (jusqu’au 31 août 2013)
Domaines de recherche


Action publique dans les pays du Sud, politiques d’éducation, Asie du Sud-est
Thèse


Préparée à l’Université Lumière Lyon 2 en rattachement à l’IAO
Titre : Paradigme politique et évolution des institutions éducatives. Le cas d’une société non-occidentale : la Thaïlande
Date soutenance : 28 novembre 2011
Directeurs de thèse : Yveline Lecler
Devant un jury composé de :
Hélène Buisson-Fenet, Chargée de recherche 1ère Classe, ENS Lyon Yves Déloye, Professeur des universités, IEP Bordeaux (rapporteur)
Bruno Jetin, Maître de conférences, Université Paris 13
Yveline Lecler, Professeur des universités, IEP Lyon (directrice de thèse)
Sandrine Michel, Maitre de conférences-HDR, Université Montpellier 1 (rapporteur)
Annie Vinokur, Professeur des universités, Université Paris 10
Résumé : Les systèmes éducatifs dans leur ensemble sont repensés à l’aune de logiques comptables et de notions de rendement. En parallèle de ces réformes, l’éducation, du primaire au supérieur, est également poussée à satisfaire des attentes politiques, économiques et sociales de plus en plus grandes. Cette vague de transformations entraîne des questionnements quant aux origines et à l’évolution de l’éducation moderne. Si la consolidation des Etats-Nations et la monopolisation scolaire de l’instruction semblent être allées de pair en Europe, comment expliquer que l’on trouve la même forme scolaire dans des territoires situés en dehors de cet Occident ? Et comment rendre compte de l’univocité des trajectoires éducatives des territoires jusqu’aux changements actuels des institutions éducatives ? Notre réflexion s’est attachée à montrer que les formes univoques prises par l’éducation à travers le monde ne résultent pas d’un développementalisme éducatif linéaire ou de la domination du colonisateur européen. Premièrement, le passé et les jeux politiques, religieux et économiques des sociétés non-occidentales jouèrent un rôle dans la construction de leur école moderne. Ensuite, l’influence d’un paradigme politique dominant en termes d’institutions éducatives a délimité le cadre du changement. Il en a fixé des fondamentaux et exclu d’autres possibles. Mais la société réceptrice a, à son tour, refaçonné le paradigme pour construire un système éducatif pluriel, mouvant et unique.Nous avons étayé notre réflexion en étudiant un cas empirique précis, celui de la Thaïlande, et en mêlant une étude socio-historique et politique à un travail de terrain approfondi. Ceci nous a permis de rendre compte de la trajectoire éducative et des changements de paradigmes politiques qui ont conduit ce territoire à passer des enseignements traditionnels à une éducation de l’Etat-Nation et aujourd’hui à celle de la mondialisation.
Mots clés : éducation ; Thaïlande ; Asie du Sud-est ; paradigme politique ; mondialisation ; sociologie historique ; politiques éducatives ; décentralisation ; professionnalisation ; privatisation ; transfert de politiques publiques
Accès internet :
http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2011/gutty_a#p=0&a=top
Expérience professionnelle dans l’enseignement et la recherche


- Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (2011-2013) à l’IEP de Lyon
* Conception et animation de cours en science politique et relations internationales : CDM Sociologie Politique de l’International (4ème année), CF L’international et les politiques de développement dans les pays du Sud (5ème année), CF Intégration régionale en Asie du Sud-est (2ème année)
* Encadrement de mémoires de recherche (4ème année) dans le cadre du séminaire "Acteurs, pratiques et politiques de développement dans les pays du Sud"

- Chargée de mission valorisation SHS au sein de l’IAO (2011-2012) Etude des possibilités de valorisation socio-économique des résultats de recherche de l’IAO

- Jeune chercheure doctorante (2006-2011)
* Travail en collaboration avec l’IRASEC et le CELS Chiang Mai
* Intégration dans des groupes de recherche relatifs aux politiques d’innovation et aux évolutions socio-économiques en Asie Orientale
* Mise en place et réalisation de façon autonome de recherches de terrain en Thaïlande (2007-2009) dans le cadre de ma thèse doctorale portant sur l’élaboration et la mise en œuvre des politiques d’éducation et de formation en Thaïlande

Séjours à l’étranger


- oct. 2007-oct. 2009 : recherches de terrain en Thaïlande (Chiang Mai) ; financement BAR de l’IRASEC : entretiens, recherche documentaire, observation participante
- janvier – juillet 2004 : séjour universitaire à l’ECNU de Shanghai (Chine)
- sept. 1999 – avril 2001 : séjour universitaire et emploi au Royaume-Uni (Wolverhampton et Londres)
Contact


Lien Page Web