主页 > 研究领域 > 创新,可持续发展和社会福利

创新,可持续发展和社会福利

mis à jour le

Research area 3: Innovation, sustainable development and welfare

Led by: J-P. Bassino and A-M. Rieu

Faculty and CNRS staff attached primarily to research area 3:

Bassino, Jean-Pascal, Professor of Economics (U. of Grenoble 2)
Lecler, Yveline, Professor of Political Science (IEP, Lyons)
Rieu, Alain-Marc, Professor of Philosophy (U. of Lyons 3)
Shi Lu, Lecturer, Chinese Language and Civilisation (U. of Lyons 3)
Sugita, Kurumi, Research Fellow in Social Anthropology, CNRS (section 38)
Yamamoto, Miyuki, Analyst in Social Sciences, CNRS

IAO research scholars attached secondarily to research area 1 (main research area in brackets):

Gédéon, Laurent (research area 2)
Graziani, Romain (research area 1)
Jaluzot, Béatrice (research area 1)
Peyvel, Emmanuelle (research area 2)

Post-doctoral and associate research scholars:

Augendre, Marie, Lecturer in Geography, U. of Lyons 2 (attached principally to the EVS)
Faure, Guy, Senior Fellow at the CNRS, seconded to the supervision of research (HDR) in Political Science (section 33, Director of the Tokyo office of the CNRS to August 31, 2014
Cherrier, PaulinePhD in Political Science, post-doctoral research scholar at the LIEAS

Main research projects in progress:

PICS CNRS : Natural capital, total stock of assets, internal migrations, and sustainable well-being: long-run dynamics in Japan (700-2010)
Team leaders : Jean-Pascal Bassino, IAO, ENS de Lyon, and Kyoji Fukao, IER, Hitotsubashi University, Tokyo (2014-2016 ; CNRS financial support for the French team: 6000 euros per year)

The aim is the project is to investigate the role of physical and human capital accumulation and the preservation of natural assets (in a weak sustainability approach) as determinant of living standards in Japan in the long run, covering the period from ca 700 using country level information, and from 1800 using regional-level information. From the viewpoint of welfare economics, the relevant indicator of sustainable well-being is not a flow (income) but a stock variable: the total stock of capital (human, natural and produced) per head (Dasgupta 2001, 2009). This theoretical result has seen an application in the measure of genuine saving (GS) that allowed assessing the importance of natural capital in total national wealth in developing countries (Hamilton 2006). However, these results may be sensitive to the definition of the value of natural capital. In particular, the GS does not take into account the value of fish stocks and biodiversity, and changes in relative asset prices.

Green growth in Japan: public policies and experiments
One-time project ARC 8 (Sept. 2012 to Sept. 2013) - Funding (€5,000) Rhône-Alpes Region.
Project led by Yveline Lecler

Objectifs : Comme les pays d’Europe, le Japon est à la recherche d’une nouvelle croissance et mise sur l’innovation verte pour redynamiser son économie. Diverses expérimentations ont lieu qu’il s’agisse d’eco towns, de smart-grids ou smart-communities. Il s’agira à travers ces expérimentations d’étudier les politiques mises en œuvre, les arrangements institutionnels et les stratégies développées par les différents acteurs dans le cadre des coopérations au niveau local mais aussi au niveau international. Méthode : La recherche sera menée avec une approche empirique à forte dimension régionale. Etudes de cas d’expérimentations par entretien semi-directifs auprès d’acteurs de ces expérimentations notamment. Résultats attendus : Mise au jour des principales caractéristiques des politiques menées et des dépendances de sentier afin d’examiner in fine les conditions d’un redéploiement vers une croissance verte. Préparer le lancement d’un programme de recherche conjoint avec des collègues japonais, et envisager la faisabilité d’une ouverture vers la Corée du sud et la Chine autour des questions de villes durables et croissance verte.

Prices and incomes history in Japan (1200-1950) and Vietnam (1880-1950)
Foundation (NSF) Sub-contract. Funding: NSF project #SES0922531 Global Price and Income History (GPIH http://gpih.ucdavis.edu/) ; team leader: Peter Lindert ; 17,000 US$ ; Period 3 year (2009-2012)
Project led by: J-P. Bassino

Price data from various locations of western and central Japan covering the period 1400-1750 have been collected as part of the second stage of the GPIH. During the third stage, price and wage data covering the period 1000-1400 are being collected. As far as wages are concerned, most of the information is related to construction of new buildings and repairs of temples in Kyoto, Nara and other locations in the Kinai region. Price data come from various sources; some of these prices can be regarded as wholesale or retail prices, while others seem akin to official (i.e. administrative) prices. For Vietnam, the objective is to estimate Gross Domestic Product (GDP) and the Balance of Payments (BOP) under French rule (ca 1880-1954) in order to provide the basis for a reinterpretation of Vietnam’s economic transformation.

After Fukushima: the impact on the human and social sciences .
ENS de Lyon;Amount: €3000€ -Period: 12 months (2012-2013)
Project headed by: A-M. Rieu

Innovation policies and SMEs: the dynamics of regional action in Europe and Japan
Joint research programme between the LIEAS and UMIFRE 19 Maison Franco-Japonaise, 2008-2010. Funding (€35,000) Tokyo University, Manufacturing Management Research Center (MMRC), Tohoku University, GCOE school of law, Rhône-Alpes Region and Invest in Wallonia Agency.
Project headed by: Yveline Lecler

Objectifs : Partant du constat qu’au Japon comme en Europe, c’est aujourd’hui par la mise en relation des milieux industriels, universitaires et institutionnels (San-Gaku-Kan ou triple hélice) que les instances nationales, mais aussi les autorités locales entendent redynamiser leur économie et/ou restaurer leur compétitivité internationale, il s’agissait d’explorer concrètement les solutions mises en œuvre dans plusieurs régions prises pour cibles afin de promouvoir la création de jeunes pousses (start-up) issues de la recherche, le transfert de technologies etc. Méthode : Etudes du cadre législatif et des réformes en lien avec les politiques d’innovation et études de cas approfondies de deux régions japonaises (Tokyo et Tohoku) et de deux régions européennes (Rhône-Alpes et Wallonie). Résultats : La recherche a montré que tant en France qu’au Japon, les objectifs visés à travers les réformes des universités, de la propriété intellectuelle ou à travers le soutien à l’incubation, au transfert de technologie, ou encore aux clusters, étaient de même nature et relevaient bien d’une même philosophie, d’un même modèle. Des différences quant à leurs modalités de mises en œuvre ont cependant été mises au jour, différences qui s’expliquent par les conditions institutionnelles, sociétales, industrielles, voire même idéologiques préexistantes, amenant à des résultats certes non négligeables, mais dans les deux cas inférieurs aux attentes.

Revitalisation of territories, SMEs and employment.Towards a regional system of innovation ?
Joint research programme between the LIEAS and Tokyo University , Institute of Social Sciences (LIA-CASSH), 2008-2012. CNRS Funding €13,000 euros (+Tokyo University).
Project headed by Yveline Lecler and Kase Kazutoshi.

Objectifs : Les nombreux districts industriels (jibasangyo, sanchi) que les PME ont formé sur l’ensemble du territoire japonais connaissant des difficultés (perte d’activité, d’emplois et de population), il s’agissait d’analyser les mesures prises par les pouvoirs publics afin de revitaliser les espaces régionaux concernés. Méthode : analyse comparées des données régionales puis études de quelques cas de réalisations locales par entretiens semi-directifs d’acteurs publics. Résultats : La recherche a montré que les externalités positives reconnues par la théorie d’agglomération se sont en fait érodées depuis les années 80 et que les diverses lois et mesures en faveur de la revitalisation n’ont pas amené les effets escomptés, entraînant à la fin des années 1990 et début 2000 une nouvelle vague de politiques publiques plus directement ciblées sur l’innovation avec un regard délibérément tourné vers les Etats-Unis et visant deux objectifs conjoints : acquérir un avantage concurrentiel décisif dans les secteurs d’avenir, mais aussi redynamiser par l’innovation les districts industriels et territoires régionaux en difficulté.

Recent publications and communications in conferences: see HAL-SHS

PhD students:

Girouard, Kim, PhD student in Contemporary History « Médicaliser la santé reproductive, maternelle et infantile en Chine du Sud, 1890-1950 » ( co-supervision with the University of Montreal).

Granier, Benoît, PhD student in Political Science « La participation citoyenne dans les villes durables : le cas des smart-communities au Japon ».

Kumala, Baptiste, PhD student in Political Science « Les politiques d’innovation au Japon : le cas de la robotique de service ».

Leprêtre, Nicolas, PhD student in Political Science « Modes d’action publique et promotion des technologies vertes dans l’aménagement urbain : les initiatives d’éco-communautés au Japon » .

Sisaykeo, Phimpha, PhD student in Political Science « Transfert de compétences et réception par les acteurs bénéficiaires : l’expérience Chinon - Luang Prabang de coopération décentralisée au service de la préservation et de la mise en valeur d’une ville patrimoine au Laos ».