Accueil du site > Equipe > Doctorants

Pierre-Emmanuel BACHELET

mis à jour le

Photo Pierre-Emmanuel BACHELET

Doctorant en histoire moderne à l’ENS de Lyon, sous la direction de Jean-Pascal Bassino et en co-direction avec Masashi Haneda de l’Université de Tokyo, je travaille sur les réseaux japonais en Asie du Sud-Est à l’époque moderne (XVIe-XVIIe siècles). J’ai suivi un cursus en prépa A/L, avant d’être admis à l’ENS de Lyon et de me spécialiser dans l’étude du royaume du Campa et de ses relations avec le monde extérieur durant "l’âge du commerce", notamment à travers l’étude des cartes chinoises, japonaises et européennes de cette époque. C’est en travaillant sur la place des Japonais dans ces réseaux que j’ai finalement choisi d’orienter ma recherche sur les contacts entre le Japon et l’Asie du Sud-Est, plus particulièrement avec les Etats qui correspondent à l’actuel Viêt Nam (Dai Viêt, Campa, Cambodge), et dans une perspective globale et connectée.

Fonction et institution


Doctorant contractuel à l’ENS de Lyon
Domaines disciplinaires


Histoire moderne
Spécialité


Histoire maritime, histoire du commerce, histoire économique et sociale, cartographie et représentations géographiques
Projets de recherche


Le Dai Viêt et le Campa dans les réseaux japonais en Asie du Sud-Est (XVIe-XVIIIe siècles)

Mon projet cherche à décrire la mise en place de réseaux commerciaux, diplomatiques, religieux (catholiques) etc. par les Japonais en Asie du Sud-Est, en montrant que l’actuel Viêt Nam est au cœur de ce dispositif : c’est là que se rendent en priorité les Japonais pour s’approvisionner, auprès des marchands viêt et chinois, en soie. Je voudrais également démontrer que si les édits d’interdiction du commerce maritime (années 1630) introduisent une rupture dans les échanges entre le Japon et l’Asie du Sud-Est, ils ne conduisent pas à une disparition pure et simple des Japonais en tant qu’acteurs du commerce régional, ni à l’interruption des relations diplomatiques entre le Japon et ses principaux partenaires, à savoir la Chine, la Corée et le Dai Viêt.
Directeur de thèse


Jean-Pascal Bassino et Masashi Haneda (spécialiste notamment des réseaux persans dans l’Asie moderne)
Curriculum Vitae


Liste des publications


Langues étrangères pratiquées


Anglais, japonais (lus et parlés) vietnamien, espagnol, portugais, italien,
sanskrit (lus)
Contact