Trang nhà > Viện Nghiên cứu Đông Á tại Lyon

Stéphane Corcuff : Prix de la fondation culturelle franco-taiwanaise

mis à jour le

Stéphane Corcuff Stéphane Corcuff, maître de Conférences à Sciences Po Lyon, chercheur à l’Institut d’Asie Orientale, vient de remporter le 22ème prix de la fondation culturelle franco-taiwanaise, récompensant l’ensemble de ses travaux de recherche et sa contribution à une meilleure connaissance de Taïwan en France.

Stéphane Corcuff travaille depuis plus de 25 ans sur Taïwan, où il a effectué quatre séjours longs pour un total de 12 ans passés sur l’île. La multiplicité de ses approches, autant recherche, enseignement, activités culturelles ou encore écriture littéraire, a été un argument majeur dans la décision de l’attribution du prix à M. Corcuff, selon le communiqué du ministère de la culture taïwanais.

Ce prix, créé en 1996, remis conjointement par l’académie des sciences morales et politiques de l’Institut de France et le ministère de la culture taïwanais, récompense les efforts contribuant à une meilleure compréhension entre les sociétés françaises et taïwanaises à travers les arts, la culture et la recherche. Au cours de ces 20 dernières années, le prix a été attribué à de grands sinologues et traducteurs de la littérature chinoise en France.

Traditionnellement attribué à un individu, le prix a été par la suite étendu, récompensant chaque année deux universitaires (un junior et un sénior) ainsi que deux personnes issues du monde des arts et de la culture. Le prix de la fondation culturelle franco-taïwanaise est aujourd’hui considéré comme étant le prix le plus central des recherches sur Taïwan et un des plus réputés du monde chinois.

Stéphane Corcuff, déjà lauréat de la première édition du prix spécial de l’Université de Lyon en 2013, devrait recevoir le prix 2017 en novembre 2018 par le secrétaire perpétuel de l’académie, Jean-Robert PITTE, et la ministre de la culture taiwanaise, Cheng Li-chiun, à l’Institut de France.