UMR 5062

Institut d'Asie Orientale

L'Institut d'Asie Orientale (IAO) est une unité mixte de recherche spécialisé en études aréales asiatiques. Fondée en 1993 sur le site lyonnais, son objet est l'analyse et la compréhension des sociétés extrême-orientales contemporaines. Installé depuis 2002 dans les locaux de l'ENS de Lyon (site Descartes), l'institut est placé sous l'égide du CNRS, de l'ENS de Lyon, l'Université Lumière Lyon 2 et Sciences Po Lyon. La recherche de l'unité se concentre sur les sciences humaines et sociales, notamment l'histoire moderne et contemporaine, le droit, l'économie, la science politique, la sociologie, l'anthropologie, la philosophie, les arts et littérature. Les membres du laboratoire maîtrise au moins une langue extrême-orientale (chinois, taiwanais, japonais, vietnamien, coréen, indonésien).

Conférence en Ligne – Béatrice Jaluzot « L'importance du droit au Japon : la réforme actuelle du droit des obligations »

Dans le cadre du séminaire « Sciences sociales du Japon contemporain », nous aurons le plaisir d'écouter une conférence de Béatrice Jaluzot (Sciences Po Lyon - IAO) pour la prochaine séance.

La présentation aura lieu en ligne le jeudi 26 mars 2020 à 15 heures sous le titre L'importance du droit au Japon : la réforme actuelle du droit des obligations.

Le séminaire en ligne se tiendra en utilisant le logiciel Zoom. Pour les personnes intéressées, merci d'envoyer un mail au plus tard 30 minutes avant la conférence à l'adresse cesar.castellvi@inalco.fr afin que nous puissions vous transmettre le lien d’accès à la salle virtuelle.

« Le confinement met notre immunité psychologique à l'épreuve »

Spécialiste de la pensée chinoise, Romain Graziani, professeur en études chinoises à l’École normale supérieure de Lyon, membre de l'IAO, explique dans quelles ressources mentales nous allons devoir puiser pour faire face au coronavirus.

Romain Graziani passerai également sur LCI le lundi 23 à 12:30 pour parler de la tradition chinoise et du covid-19.

Lire la suite sur Le Point.fr

© Photo Francesca Mantovani

Fermeture de la bibliothèque de l'IAO

Afin de protéger au mieux l’ensemble de la population et de tenir compte de l’évolution de l’épidémie de COVID-19, la bibliothèque de recherche de l'Institut d'Asie Orientale applique les consignes de la Bibliothèque Diderot de Lyon (BDL) et sera fermée à compter du vendredi 13 mars 2020 à 17h jusqu'à nouvel ordre.

Nous vous informerons dès que possible de la réouverture de la BDL et de la bibliothèque de l'IAO
Séminaire de l'IAO. Debate over “comfort women” and public memories in Taiwan

Séminaire de l'IAO : Mamié Misawa

« Debate over “comfort women” and public memories in Taiwan »

Vendredi 13 mars 2020, Salle de réunion de l’IAO (D4.070), de 14h à 15h30

Conférences de Mme. MISAWA Mamie

Mme MISAWA Mamie 三澤真美恵, Professeur à l’Université Nihon (Tōkyō), ancienne présidente de la Société japonaise des études taiwanaise jusqu’en 2019, spécialiste d’histoire du cinéma à Taiwan et de l’histoire du Taiwan colonial et post-colonial, sera professeure invitée à l’ENS de Lyon, auprès de l’Institut d’Asie Orientale / UMR 5062, durant un mois (février-mars 2020).

Elle effectuera deux cours et une conférence à l'IAO lors de son séjour à Lyon.

Contact : arnaud.nanta@ens-lyon.fr

Plus d'informations

Laurent Gédéon « Les grandes puissances et la mer de Chine méridionale »

27 février 2020, Laurent Gédéon, Maître de conférences à l'Université Catholique de Lyon, chercheur à l'IAO, communication dans le cadre de la journée d'étude « Défis et opportunités pour la France et le Vietnam, les États riverains et les puissances de l'Indo-Pacifique » organisée par les groupes d'amitié France-Vietnam de l'Assemblée nationale et du Sénat, ainsi que l'Université Paul-Valéry Montpellier 3

Séminaire « Arts (Cinéma), Anthropocène, Asie »

La prochaine séance du séminaire aura lieu le mercredi 11 mars 2020, Mélanie Pavy – « Une archéologie imaginaire de la future ville d’Omega »

En partenariat entre l'École Urbaine de Lyon (Michel Lussault, Alfonso Pinto) et l'Institut d'Asie Orientale (Elise Domenach)

Ce séminaire a pour objectif de sérier les problématiques liées aux (re)présentations artistiques polarisées autour du cinéma comme "art  majeur" de l'Anthropocène, et aux ressources imaginaires qu'artistes et chercheurs mettent en jeu pour penser nos interactions présentes et à venir avec la nature. Au carrefour des formes de récit, d'images, de gestes, de poésie articulées dans les films, et de nos modes de vies analysés par les sciences humaines et sociales, ce séminaire concernera le domaine est-asiatique où l'Anthropocène s'impose avec une acuité particulière : phénomènes météorologiques ravageurs (tremblements de terre, tsunami, typhons), pollutions et détériorations du milieu naturel, ravages industriels, catastrophes nucléaires - au Japon, aux Philippines et en Chine, à Taïwan, et plus largement dans toute l'Asie orientale.

WORCK Meeting

27-29 February 2020 - Institut d'Asie Orientale

In Lyon, all working groups “Worlds of Related Coercions in Work” (WORCK) meet for the first time for conceptual and methodological exchange. The working group leaders will present first ideas to the whole network and the working group members will start their collaborative work on joint publications and activities. The three-day meeting closes with a discussion on the future digital research infrastructure, on cross-cutting research themes and questions for future WORCK conferences, training schools and public outreach activities, and on the science and communication strategy of the COST Action.

Local Organizer: Claude Chevaleyre
Registration deadline: 15 January 2020

Programme | Sign up

Projection-débat "Les Âmes mortes" de Wang Bing

Du mer 26 fév 2020 au jeu 27 fév 2020
Site Descartes - Théâtre Kantor

Projection-débat dans le cadre de la restitution du séjour d'études et de recherche au Japon / Master Pensées du cinéma 2019

Organisé par le département des lettres et arts de l'ENS de Lyon et l'Institut d'Asie Orientale

Contact : Élise Domenach

Activités, enseignements et ressources


Dernières publications

Voir toutes les publications
handbook_Anthologies_imperialChina

Handbooks and Anthologies for Officials in Imperial China

Claude Chevaleyre & Jérôme Bourgon (2020), notices dans Pierre-Étienne Will, Handbooks and Anthologies for Officials in Imperial China: a Descriptive and Critical Bibliography (2 vols). Brill, 2020

The 1,165 entries of Handbooks and Anthologies for Officials in Imperial China by Pierre-Étienne Will and collaborators provide a descriptive list of extant manuscript and printed works—mainly from the Song, Ming, and Qing dynasties—created with the aim to instruct officials and other administrators of imperial China about the technical and ethical aspects of government, and to provide tools and guides to help with the relevant procedures. Both generalist and specialized texts are considered. Among the latter, such disciplines as the administration of justice, famine relief, and the military receive particular attention. Each entry includes the publishing history of the work considered (including modern editions), an analysis of contents, and a biographical sketch of the author.

Dictionnaire_biographique_Moyen_age_chinois

Dictionnaire biographique du haut Moyen Âge chinois

Claude Chevaleyre (2020), 107 notices (traduites de l’anglais) in François Martin et Damien Chaussende (dir.), Dictionnaire biographique du Haut Moyen-Âge chinois : Culture, politique et religion de la fin des Han à la veille des Tang (IIIe-VIe siècles), Paris : Les Belles Lettres, 2020.

Le haut Moyen Âge de la Chine, qui s’étend du IIIe au VIe siècle de notre ère, fut une période particulièrement troublée sur le plan politique. Elle vit en effet s’établir sur le sol chinois une vingtaine d’États plus ou moins éphémères, dont certains furent fondés par des populations étrangères venues des steppes nordiques. Ces quelques siècles n’en furent pas moins extrêmement riches et bouillonnants du point de vue culturel. Ils virent en particulier le bouddhisme s’acclimater au sol chinois et le taoïsme se constituer en véritable religion organisée. La littérature connut d’importants développements, notamment dans le domaine de la poésie et de la prosodie. L’art bouddhique connut un âge d’or et donna lieu à de splendides réalisations sous la dynastie des Wei du Nord. La culture de cour qui se constitua dans les États chinois du Sud exerça quant à elle une influence profonde sur les arts, qui devait se maintenir pendant des siècles, notamment sous les Tang…

ToungPao

Sold People: Traffickers and Family Life in North China, written by Johanna S. Ransmeier, 2017

Claude Chevaleyre (2020), « Sold People: Traffickers and Family Life in North China, written by Johanna S. Ransmeier, 2017 », book Review in T’oung Pao, Volume 105: Issue 5-6, pp. 636–643.

Sold People is a rarity. Based on her Ph.D. thesis,1 Johanna Ransmeier’s first monograph is the kind of book that sets a milestone and opens a new research field. In the space of 395 pages, Sold People takes the reader on a fascinating journey into the often-overlooked world of slaving and human trafficking in northern China (1870s-1930s). Although the topic has long been a recurring issue in the field of social history of the late Qing and Republican periods, few scholars had attempted to address it comprehensively and on its own right.2 For this reason alone, Johanna Ransmeier’s remarkable work will remain a landmark study and, it is to be hoped, inspire a new generation of social historians of China.

Bondage_HumanRights_Africa_Asia_

The Abolition of Slavery and the Status of Slaves in Late Imperial China

Claude Chevaleyre (2019), “The Abolition of Slavery and the Status of Slaves in Late Imperial China”. In The Palgrave Handbook of Bondage and Human Rights in Africa and Asia. Dir. Alessandro Stanziani and Gwyn Campbell, Palgrave, 2020, , p. 57-82.

In the West, human bondage remains synonymous with the Atlantic slave trade. But large slave systems in Africa and Asia predated, co-existed, and overlapped with the Atlantic system—and have persisted in modified forms well into the twenty-first century, posing major threats to political and economic stability within those regions and worldwide. This handbook examines the deep historical roots of unfree labour in Africa and Asia along with its contemporary manifestations. It takes an innovative longue durée perspective in order to link the local and global, the past and present. Contributors trace shifting forms of forced labour in the region since circa 1800, connecting punctual shocks such as environmental crisis, conflict, market instability, and crop failure to human security threats such as impoverishment, violence, migration, kidnapping, and enslavement. Together, these chapters illuminate the historical and contemporary dimensions of bondage in Africa and Asia, with important implications for the fight against modern-day bondage and human trafficking.

Prochains évènements

Retour à l'agenda