Sophie BIARD

Chercheuse associée à l'Institut d'Asie Orientale
Courriel : sophiebiard6[at]gmail.com

Sophie Biard
Sophie Biard

Sophie Biard a rédigé une thèse sur l’histoire de la conservation et de la diffusion des statues découvertes à Angkor durant les recherches archéologiques de l’Ecole française d’Extrême-Orient au XXe siècle, qui fera prochainement l’objet d’une monographie. Durant ces recherches, elle a travaillé en collaboration avec l’atelier de restauration de sculptures du musée National du Cambodge/EFEO de 2014 à 2018. Elle a poursuivi ses études sur le développement des musées provinciaux au Cambodge dans le cadre d’un contrat post-doctoral avec l’EFEO, puis a effectué une seconde recherche post-doctorale sur la sculpture et le mobilier de culte des temples construits sous le règne de Rājendravarman II avec le Center for Khmer Studies. Parallèlement à ces recherches, elle travaille actuellement comme commissaire d’exposition.

Domaines disciplinaires / Discipline

Histoire de l’art, histoire des collections, muséologie

Spécialité/ Area of research specialisation

Arts de l’Asie du Sud-Est – Cambodge

Projets de recherche / Research projects

Significations et usages de la sculpture au Cambodge
Au Cambodge, la sculpture en ronde-bosse est au cœur des rites religieux en tant que support du culte bouddhiste et hindouiste depuis le développement de ces religions dans la région au cours du premier millénaire de notre ère. Avec le début de la recherche archéologique, dont la méthodologie est importée d’Europe sous le protectorat, la signification conférée aux sculptures a connu plusieurs mutations. Celles-ci se sont trouvées investies de nouvelles valeurs : elles sont devenues des objets scientifiques, des œuvres d’art, ou encore des biens commercialisables. Ces changements de sens ont influé sur les pratiques de conservation et d’exposition de la statuaire (diffusion, création de musées, pratiques de la restauration, conservation dans les espaces de culte, etc.).

Publications

« Réflexions sur l’histoire de l’exposition et de la restauration des effigies de culte anciennes au Cambodge », Moussons thématique n°30, 2017, p. 131-151

« Angkor, l’archéologie au service de la diplomatie », L’Asie en 1000 mots, blogue du Centre d’études asiatiques de l’Université de Montréal

Langues étrangères pratiquées / Languages

Anglais, Khmer, Espagnol

Curriculum Vitae

Consulter le CV de Sophie Biiard