Julie GARY

Chercheur associé, IAO
Courriel : julie.gary[at]ens-lyon.fr

Après des études de philosophie (spécialité esthétique), je me suis orientée vers les études chinoises. Situées à la croisée de plusieurs disciplines (musique, histoire, philosophie, littérature), mes recherches portent sur l’esthétique musicale de la période médiévale, qui comporte des enjeux politiques, moraux, idéologiques d’une importance capitale pour la connaissance des mœurs et des mentalités des lettrés. Je tente d’appuyer ma réflexion théorique sur la pratique instrumentale (le guqin ou cithare à sept cordes). Je pratique également la traduction littéraire (littérature ancienne, moderne et contemporaine).

Formations

– Études de philosophie et d’esthétique à l’université Paris I-Sorbonne.
– Études de langue et civilisation chinoises à l’université Paris-Diderot.
– Thèse de doctorat sur l’esthétique musicale de la Chine médiévale (période Wei-Jin) sous la direction de Romain Graziani (IAO, ENS de Lyon), soutenue en décembre 2015.

Domaines disciplinaires / Discipline
          Langue, littérature, histoire, philosophie de la Chine ancienne

Spécialité/ Area of research specialisation
          Histoire politique et intellectuelle de la Chine ancienne et médiévale
          Esthétique, théories et pratiques de la musique

Projet de recherche/ Research projects

– Éthique – diététique – esthétique : Vertus et usages de la musique en Chine médiévale
– Généalogie d’une esthétique du silence, de Wang Bi à Tao Yuanming
– les rhapsodies philosophiques sur le thème de la musique sans sonorité)
– figures de l’auditeur

Publications

Écrits sur la musique de Ruan Ji et Ji Kang, Les Belles Lettres (à paraître).

Notices de Bao Jingyan, Fu Gu, He Ceng, Ruan Xian, Wang Rong, Wang Su, Xiahou Xuan, Ying Qu, Zhong Hui, Ge Hong, Guo Pu, Guo Xiang, He Yan, Ji Kang, Liu Ling, Ruan Ji, Shan Tao, Wang Bi, Xiang Xiu, dans F. Martin & D. Chaussende (dir.), Dictionnaire biographique du haut Moyen Âge chinois, Paris, Les Belles Lettres, 2020.

« Entre héritage et rupture, l’esthétique musicale en Chine médiévale – Lectures croisées des classiques confucéens sur la musique par Ruan Ji et Ji Kang ». Actes du colloque Passés croisés, passés composés. Perspectives à partir des « classiques », éditions Rue d’Ulm (à paraître).

« “La musique est sans joie ni tristesse” – L’esthétique apathique de Ji Kang : signification et implications », Chine France – Europe Asie. Itinéraire de concepts, édité par Michel Espagne et Li Hongtu, éditions Rue d’Ulm, 2018

Langues étrangères pratiquées / Languages
         chinois, anglais

Curriculum Vitae
         Consulter le CV de Julie Gary