Publications

Ouvrages et direction d’ouvrages, articles scientifiques ou à destination du grand public, notes de recherche, retrouver les dernières publications  de nos chercheurs. L’ensemble des publications des chercheurs est répertorié dans notre collection HAL-SHS.

Filtrer par
1 3 4 5
Jérôme Bourgon (dir.)

Les lieux de la loi dans la Chine impériale

Jérôme Bourgon (dir.), Les lieux de la loi dans la Chine impériale, Extrême-Orient, Extrême-Occident, n° 40 (2016), Numéro publié avec le soutien de l'Institut d'Asie Orientale.

Comment l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a-t-il réussi à combiner de vastes régions en un ensemble cohérent et durable qui structure encore l’espace chinois ? Durant l’essentiel des temps historiques, la loi s’est déplacée d’un relais de poste à l’autre à la vitesse d’un cheval au galop, sous Napoléon comme sous ses contemporains en Chine. Ce pays se présente aujourd’hui comme un territoire homogène, dont tous les habitants vivent à l’heure de Pékin. Extrême-Orient, Extrême-Occident « ressuscite » un temps où les régions de cet immense ensemble avaient encore une forte identité. Autant de lieux divers que l’empire Qing (1644-1911), dernière dynastie impériale à avoir régné sur la Chine, a su combiner en un même espace juridique.

En savoir plus
Arnaud Nanta et Nicolas Mollard

Ebisu n° 53 - 1914-1918, une guerre mondiale ? La perspective japonaise

"1914-1918, une guerre mondiale ? La perspective japonaise", dossier coordonné par Nicolas Mollard et Arnaud Nanta. EBISU, n° 53 (2016).

L’histoire de la Première Guerre mondiale ne revêt pas le même sens dans le monde européen et dans le monde est-asiatique. C’est en Europe qu’eurent lieu les affrontements, dans leur quasi-totalité. C’est aussi en Europe que se trouvaient les principaux belligérants et les enjeux primordiaux. Dans la dynamique du conflit, l’Asie orientale ne joua qu’un rôle secondaire, d’autant qu’une importante partie de la région (Indochine, Philippines, Corée, Taiwan, Micronésie) était sous le joug colonial des grandes puissances. La situation de la jeune République de Chine, semi-colonisée et en voie de fractionnement, n’était guère meilleure. Hormis le Japon et la Russie, la région ne comptait pas de véritables « acteurs de l’histoire ». En outre, les deux pays étant alliés et combattant tous deux du côté de la France et du Royaume-Uni, il n’y eut guère d’engagements dans la zone Asie-Pacifique en dehors des promptes victoires japonaises sur les positions allemandes. Aussi l’Asie orientale a-t-elle été peu considérée par les historiens. Au mieux a-t-on étudié les effets du conflit sur les populations asiatiques ou, dans le cas du Japon, mesuré sa participation directe...

En savoir plus
Romain Graziani

Monarch and Minister: The Problematic Partnership in the Building of Absolute Monarchy in the Han Feizi 韓非子

Romain Graziani, « Monarch and Minister: The Problematic Partnership in the Building of Absolute Monarchy in the Han Feizi 韓非子», in The Ideology of Power and the Power of Ideology in early China, ed. Paul Goldin, Martin Kern, and Yuri Pines, Brill, Leyden 2015, p.155-180.

En savoir plus
1 3 4 5