10 février 2022

Séminaire de l’IAO. « La formation des mondes anciens en Asie de l’Est et du Nord-Est : Réflexion macro-régionale sur l’idée d’Antiquité(s), la formation des sociétés étatisées et leurs périodisations »

Visioconférence - Jeudi 10 février 2022, de 14h-15h30
Intervenant : Laurent Nespoulous

Inscription en ligne

Laurent Nespoulous, maître de conférences à l’Inalco et archéologue, spécialiste de la Protohistoire japonaise (IFRAE / Trajectoires)

Résumé : L’écriture de l’histoire étant généralement le fait de sociétés étatisées, chaque pays tend à avoir sa propre perception de l’histoire et sa propre périodisation. Il en va encore souvent de même en archéologie, discipline née dans le contexte de formation des États-nations du xixe siècle. Aujourd’hui, en Europe, il existe une correspondance d’échelle entre le continent et chaque chronologie « nationale », permettant de dépasser ces cadres. Qu’en est-il au Japon, en Corée, en Chine ? Chacun de ces pays possède sa Préhistoire et son Antiquité. Il est fréquent de les comparer, d’évaluer les mouvements entre les uns et les autres lors des moments de grande transformation (agriculture, État, religion, pensée) des sociétés. Ces dynamiques sont alors souvent perçues comme partant d’un centre, une Chine mal définie, vers ses périphéries, la péninsule de Corée et l’archipel du Japon, au fil des soubresauts et convulsions d’un « monde sinisé ». Puis, sorti de ces moments perçus comme charnières, le régime normal du récit archéologique ou historique est enserré dans chaque territoire national. Il conviendrait donc de réfléchir à la possibilité d’une chronologie transrégionale.

10 février 2022, 14h0015h30
Inscription en ligne">
Ajouter au calendrier
Visioconférence
conférence de Laurent Nespoulous

Prochains évènements

Retour à l'agenda