Dictionnaire biographique du haut Moyen Âge chinois

Claude Chevaleyre (2020), 107 notices (traduites de l'anglais) in François Martin et Damien Chaussende (dir.), Dictionnaire biographique du Haut Moyen-Âge chinois : Culture, politique et religion de la fin des Han à la veille des Tang (IIIe-VIe siècles), Paris : Les Belles Lettres, 2020.

Le haut Moyen Âge de la Chine, qui s’étend du IIIe au VIe siècle de notre ère, fut une période particulièrement troublée sur le plan politique. Elle vit en effet s’établir sur le sol chinois une vingtaine d’États plus ou moins éphémères, dont certains furent fondés par des populations étrangères venues des steppes nordiques. Ces quelques siècles n’en furent pas moins extrêmement riches et bouillonnants du point de vue culturel. Ils virent en particulier le bouddhisme s’acclimater au sol chinois et le taoïsme se constituer en véritable religion organisée. La littérature connut d’importants développements, notamment dans le domaine de la poésie et de la prosodie. L’art bouddhique connut un âge d’or et donna lieu à de splendides réalisations sous la dynastie des Wei du Nord. La culture de cour qui se constitua dans les États chinois du Sud exerça quant à elle une influence profonde sur les arts, qui devait se maintenir pendant des siècles, notamment sous les Tang...

Prochains évènements

Retour à l'agenda