Le paradigme Fukushima au cinéma

Élise Domenach, Le paradigme Fukushima au cinéma : ce que voir veut dire (2011-2013), Ed. Mimesis, 2022. 200 p. « Au cœur du paradigme Fukushima au cinéma il y a cette ambition de répondre à notre scepticisme par la reconnaissance de la profondeur de notre fascination pour la catastrophe, et d’autre part par la réévaluation des pouvoirs expressifs du medium. En effet, en faisant fond sur la capacité du medium à exprimer les passions et actions humaines [...], les cinéastes se mettent en mesure de montrer l’engagement et la promesse réaliste du cinéma avec le monde, qui se joue dans la capacité des films à exprimer notre expérience d’un monde durablement modifié et abîmé. »