Atelier – Concepts voyageurs et approches aréales : le musée

02 mai 2024 par Admin IAO
Le 15 mai de 14h à 16h
en salle de séminaire de l’IAO (D4.070)
et en distanciel sur inscription auprès de : remy.madinier@ens-lyon.fr

Participants : Sophie Biard (IAO, chercheuse associée EFEO, organisatrice de la séance), Philippe Vézie (responsable du projet d’aménagement de la bibliothèque du Grand Egyptian Museum), Miral Mahmoud (GEM), Arnaud Nanta (CNRS, IAO).

Modérateurs : Frédéric Abécassis (IFAO, ENS Lyon), Rémy Madinier (CNRS, IAO)

L’échange abordera trois grands axes :

Les musées anciens dans le présent

Quelles sont les racines de la pratique muséale ? S’agit-il systématiquement d’une influence étrangère ? Quel modèle de musée a-t-il été développé après l’indépendance des pays ? Que sont devenues les anciennes institutions muséales aujourd’hui ?

Le concept de musée

Quels sont les termes qu’on emploie pour traduire le mot de « musée » ? Que met-on dans un musée ? Dans quel but ? Quelles formes prend le développement des musées au XXIe siècle ? Comment les musées sont-ils organisés entre eux ?

Les formes de la coopération internationale en muséologie aujourd’hui

Quels sont les champs d’action de la collaboration internationale ? Qui intervient en tant qu’expert ? Dans quels cadres ? Comment se justifient ces expertises ?

Références :

Abbe Gabrielle, « Donner à voir les arts khmers. La Direction des arts cambodgiens, organisme de propagande des arts khmers, 1920-1945 », Bulletin de l’Institut Pierre Renouvin n°34, 2011, p. 55 à 65.

Gady Éric, « Le Musée des Antiquités du Caire : un lieu de mémoire pour les Égyptiens ou pour les Occidentaux ? », Outre-Mers. Revue d’histoire n°350-351, 2006, p. 81-90.

Nanta Arnaud, « L’organisation de l’archéologie antique en Corée coloniale (1902-1940) : du terrain aux musées coloniaux », Ebisu n°52, Patrimonialisation et identités en Asie orientale, 2015, p. 117-154. 

Kahl Jochem, Kilian Andrea, (eds.) Asyut – The Capital That Never Was, Harrassowitz Verlag, 2022.