Engagement, souffrance, résilience : pour une histoire genrée de la guerre du Viêt-Nam

08 avril 2023 par Admin IAO
Dates : Mercredi 12 avril 2023 - 18:00 - 20:00
Lieu : Inalco - Pôle des langues et civilisations (65 rue des Grands Moulins 75013), Auditorium et salle 5.23

Conférence de François Guillemot, historien (Institut d'Asie Orientale - IAO) et ingénieur de recherche (CNRS), organisée par la Fondation Inalco dans le cadre de l'édition 2022-2023 du cycle Violences sexuelles et violences de genre dans le monde, grâce au soutien de la Fondation ROTHSCHILD-Institut Alain de Rothschild.

Entrée sur inscription via ce formulaire.
Si vous suivez la conférence en ligne, vous recevrez le lien zoom par email avant l'événement. 

François Guillemot, Cầm Thi Đoàn – Poisson, Pierre-Jean Vigny, Unité Tice-Dsirn, Christine Ho. Engagement, souffrance, résilience : pour une histoire genrée de la guerre du Viêt-Nam
: Conférence inaugurale du cycle « Violences sexuelles et violences de genre dans le monde ». 2023. 
Voir la vidéo

Après un survol historiographique sur l’histoire des Jeunesses de choc (Thanh Niên Xung Phong), nous partirons sur les pas de cette jeunesse mobilisée sur la Piste Hô Chi Minh. La commémoration en 2019 du 60e anniversaire de l’ouverture de la piste (mai 1959) a permis de réévaluer l’importance stratégique de ce réseau dans la victoire communiste de 1975. Cette “piste mythique” (đường mòn huyền thoại) s’est révélée être la clé de voûte de la guerre de réunification. L’expérience de dizaines de milliers de femmes et d’hommes pour ravitailler le front du Sud en forces et en munitions est aujourd’hui mieux connue et fait surgir les questions d’engagement, de souffrance et de résilience.

L’expérience de la Piste sera considérée ici sous la double perspective de la marge et du genre. Le rôle essentiel des femmes sera souligné : démineuses, déblayeuses, conductrices de camion, chanteuses, éclaireuses, infirmières, miliciennes… , nous relierons entre-elles ces marges multi-situées de la guerre (jungles, villes, campagnes, diplomatie internationale) pour offrir une photographie plus générale du conflit du point de vue du genre. Il reste en effet une histoire de la guerre du Viêt-Nam à écrire dans une perspective genrée, en prenant en compte toutes ses composantes (nord et sud, marge et centre, ethnies minoritaires, fonctionnement genré de l’armée populaire, engagement des femmes des deux côtés du 17e Parallèle, populations civiles).

Biographie de François Guillemot

François Guillemot est historien, ingénieur de recherche au CNRS, chercheur à l’Institut d’Asie orientale (IAO, CNRS, UMR 5062), École normale supérieure de Lyon. Auteur de plusieurs ouvrages sur le Viêt-Nam contemporain dont Viêt Nam, fractures d’une nation. Une histoire contemporaine de 1858 à nos jours (Paris, La Découverte, 2018) et Des Vietnamiennes dans la guerre civile, 1945-1975. L’autre moitié de la guerre (Paris, Les Indes savantes, 2014). Il mène des recherches sur la guerre civile vietnamienne, les mouvements nationalistes, le genre pendant la guerre du Viêt Nam. Il anime les carnets de recherche « Guérillera » dédié à la problématique des femmes et de la guerre dans une perspective transnationale et « Mémoires d’Indochine » dédié à l’histoire et aux récits alternatifs de la révolution et de la guerre.

Contact : fondation@inalco.fr 
 

A propos de la Fondation ROTHSCHILD-Institut Alain de Rothschild

Présidée par Eric de Rothschild, la Fondation ROTHSCHILD-Institut Alain de Rothschild apporte son soutien financier, matériel et moral à une centaine de projets par an dans tous les domaines de l’intérêt général. Dans une société fragilisée par les inégalités, ses multiples actions de mécénat concernent plus particulièrement les secteurs de la culture, de l’éducation, de l’environnement et de la santé. Elle se distingue notamment par sa capacité à agir face à des problématiques sociétales majeures. Ses deux premiers domaines d’intervention sont d’abord la lutte contre le racisme et l’antisémitisme ainsi que la solidarité envers les plus fragiles. Le partenariat avec l’Inalco et la Fondation Inalco constitue pour la Fondation ROTHSCHILD-Institut Alain de Rothschild une première occasion de travail avec une institution académique nationale sur l’enjeu de société majeur que constitue l’étude de la parité et du genre.

Plus d’informations : http://www.inalco.fr/evenement/engagement-souffrance-resilience-histoire-genree-guerre-viet-nam

A lire aussi