Séminaire de l’IAO : Guillaume Dutournier

29 novembre 2022 par Admin IAO
«Autorité lettrée et controverse : les formes de la réflexivité dans la Chine prémoderne »

Vendredi 9 décembre 2022, de 14h-15h30

Inscription en ligne | Programme des séminaires de l'IAO

Guillaume Dutournier, maître de conférences à l’EFEO, spécialiste du confucianisme en Chine

Résumé : À la fois expression d’un ordre statutaire et idéal renouvelé de distinction morale, la figure du lettré s’affirme plus que jamais à partir des Song (IXe-XIIIe s.) comme un catalyseur d’autorité au rayonnement multiple : qu’il s’agisse de l’établissement des corpus normatifs, de la justification d’institutions anciennes et nouvelles, ou de la sélection des personnels de l’empire à travers les examens, les savoirs lettrés ne cessent de penser et d’organiser le cadre dans lequel s’exerce la souveraineté impériale. Totalisante par sa visée, cette alliance renforcée du savant et du politique en Chine n’en est pas moins aussi un espace de sociabilité plus ou moins instable et conflictuelle, où s’élaborent des conceptions rivales du magistère lettré et de sa vocation civilisatrice. C’est à cette réflexivité agonistique et au « fonds institutionnel » qui la sous-tend que s’intéressera cette présentation. À travers un exemple précis de controverse et un aperçu de ses prolongements dans l’histoire plus récente, on interrogera le phénomène lettré chinois à partir d’un questionnement d’anthropologie historique sur le devenir de la vision holistique des shi (lettrés) dès lors qu’elle devient sujette à discussion et, partant, à objectivation.

A lire aussi