L’institut

En bref

Rue Shibuya TokyoL’Institut d’Asie Orientale (IAO) est un centre de recherche en sciences humaines et sociales qui associe des chercheurs spécialisés en anthropologie, droit, économie, géographie, histoire, littérature, philosophie et sciences politiques dont les travaux portent principalement sur l’Asie de l’Est et du Sud-Est, en particulier la Chine, la Corée, le Japon, le Laos, Taiwan, la Thaïlande et le Vietnam.

Fondé en 1992 et installé sur le campus Descartes de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon) depuis 2002, l’IAO est une unité de recherche conjointe (UMR 5062) du Centre National de la recherche Scientifique (CNRS) et de trois établissements d’enseignement supérieur de l’Université de Lyon (PRES Lyon-Saint Etienne) : l’ENS de Lyon, qui est sa tutelle principale, ainsi que les Sciences Po Lyon et l’Université Lyon 2.

La mission principale de l’IAO est de produire des travaux et publications scientifiques contribuant à une meilleure connaissance des dynamiques culturelles, sociales, économiques et politiques en Asie de l’Est et du Sud-Est. L’institut est engagé dans de nombreuses coopérations internationales avec d’autres équipes de recherche en Asie, en Amérique du Nord et en Europe.


Toutes les actualités

Actualités

Résonances d’une poésie insulaire : voir et entendre Taiwan

島嶼詩響起:聽見/看見台灣

Deux poètes taiwanais, Chen Li 陳黎 et Ye Mimi 葉覓覓, sont invités à l’université Lyon 3, à l’auditorium de la MILC, à présenter leurs poèmes le mardi 15 mars à 16h30 dans le cadre du séminaire de Gregory Lee. Vous y êtes les bienvenus !

Evénement organisé par l’IETT et l’IAO

Colloque international - Orient Extrême : collectionneurs et collections d’aujourd’hui


Dates  : soirée du 23 mars, 24 et 25 mars 2016
Lieu(x) de la manifestation : Musée des Confluences, Lyon
(soirée inaugurale du 23 mars à l’ENS-LSH de Lyon)

Laboratoires organisateurs :
- IAO (Institut d’Asie Orientale), Université Lyon 2/ENS/CNRS
- IETT (Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles), Université Lyon 3
- LARHRA, Université Lyon 2

L’objet du colloque sera d’étudier le phénomène des collections privées ou publiques d’art extrême-oriental dans le monde contemporain, en particulier le rapport des collectionneurs aux artistes et au marché de l’art. Les pays privilégiés, du fait de la complexité des interactions qu’ils développent dans la formation des collections artistiques sont, outre ceux de l’Union Européenne, la Chine, Taiwan, le Japon, la Corée, le Vietnam et l’Indonésie. Si notre ambition est d’accorder une large place à l’art contemporain, les collections envisagées pourront également rassembler des objets plus anciens, et pas seulement des objets d’art. Le terme « Extrême-Orient » sera ici compris dans un sens large, incluant les îles de l’Asie de l’Est et du Sud-Est. L’approche sera interdisciplinaire, mêlant histoire de l’art, esthétique, anthropologie, sociologie, économie ou même politique [...]

Organisatrices :
Marie Laureillard : mlaureillard@free.fr
Cléa Patin : cleapatin@gmail.com

Pour assister au colloque, merci de vous inscrire à l’adresse suivantes : http://colloques.ens-lyon.fr/eventShow/orientExtOrientExtreme.
Votre inscription vous permettra un accès gratuit au musée.

[Programme]

Séminaire de l’IAO : Tokihiko Settsu


Séminaire Tokihiko SettsuJeudi 25 février 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"By-employment and Economic Growth : A Case of Pre-war Japan and International Comparison"

Tokihiko Settsu, Visiting Scholar, CAMPOP and Faculty of History, University of Cambridge, Associate Professor, Department of Economics, Musashi University

Résumé : This presentation aims to offer new estimates of gainfully occupied workers in Japan between 1874 and 1940. The estimates are made by taking explicitly widespread farm-family by-employment into account, and then they will be allocated into the primary, secondary and tertiary (PST) sectors. With the new workforce statistics, we would also like to examine the levels of differentials in average labour productivity between the three sectors. We will show that labour productivity differentials between agriculture and manufacturing in early stages of Japan’s industrialisation were not as wide as both Gerschenkronian and dual structurist arguments tended to assume for late industrialisers. Finally, we also discuss how by-employment functioned along with economic development in other countries (especially, in East Asian and European countries) in comparison with the case of Japan.

Nouvel an lunaire 2016

Organisée par l’Institut d’Asie Orientale

Nouvel An 2016Du 2 au 3 février 2016
2 fév : 19h-23h, Théâtre Kantor - Site René Descartes, ENS de Lyon
3 fév : 18h-20h, Salle Toussaint Desanti - - Site René Descartes, ENS de Lyon

Programme :

Mardi 2 février : Soirée cinéma - ouverture du Nouvel an lunaire

- Inauguration du Nouvel an lunaire par Jean-François Pinton, président de l’ENS de Lyon

- Projections-débats :
Deux fois la Chine : nouveaux territoires, nouvelles fictions cinématographiques

- Présentations par Liuying Cao, doctorante à l’ENS de Lyon
- Avant-première de Kaili Blues de Bi Gang (2015, 1h50), prix du meilleur réalisateur émergent au Festival de Locarno 2015
- Projection exceptionnelle de Beijing Stories (地下香 / Underground Fragrance) de Pengfei Song (2015, 1h15), prix Fedeora du meilleur film à la Mostra de Venise 2015
- Question-réponses en direct depuis la Chine avec Pengfei Song



Mercredi 3 février : Soirée conférence

- La pénétration du bouddhisme dans la Chine impériale, conférence de Jacques Giès, Ancien président du Musée national des arts asiatiques – Guimet et Président de l’Association Asie-Sorbonne (Université Paris IV-Sorbonne)
- Intervention de Deirdre Emmons, chargée des collections asiatiques au Musée des Confluences.
- Débats animés par Romain Graziani, Professeur en études chinoises, ENS de Lyon



Contact : Béatrice Jaluzot, IAO

Partenaires :
Département des Arts de l’ENS de Lyon
Musée des Confluences

Infos sur le blog de l’IAO

Séminaire de l’IAO : Julien Hanoteau & Virginie Vial


Jeudi 14 janvier 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Lorsque les institutions défaillent : l’effet médiateur positif de l’entrepreneuriat apparemment ’improductif’"

Julien Hanoteau & Virginie Vial, KEDGE Business School / Institut d’Asie Orientale (IAO, UMR CNRS 5062)

Résumé : Nous proposons d’étendre la théorie des incitations et rémunérations de l’entrepreneuriat (Baumol, 1990) au contexte d’institutions défaillantes, et considérons que l’entrepreneuriat se décline - non pas selon deux types, mais selon deux fonctions coexistantes : la fonction improductive est activée comme une réponse de second choix visant à supporter la fonction productive. Dans un tel contexte, très répandu dans les pays en développement, les entreprises corrompent en réponse à des institutions défaillantes et au harcèlement par des bureaucrates corrompus, mais ne sont pas nécessairement improductives. Afin de tester empiriquement notre modèle, nous estimons l’effet médiateur de l’entrepreneuriat improductif sur l’effet direct qui existe entre la qualité des institutions et l’entrepreneuriat productif au travers de 5 232 secteurs-districts en Indonésie. Nos résultats soutiennent un effet positif facilitateur de la corruption sur l’entrepreneuriat, et mettent en lumière les deux effets directs et indirects de la qualité des institutions sur l’entrepreneuriat productif.

Séminaire de l’IAO : Purwo Santoso


Mercredi 16 décembre 2015, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 10h à 11h30

"Indonesia : A Democracy Update"

Purwo Santoso, Professor, Department of Politics and Government, Faculty of Social and Political Science, Gadjah Mada University, Yogyakarta, Indonesia

Résumé : The third assessment for mapping out challenges and opportunitis for furthur democratizing Indonesia has been conducted by Gadjah Mada University within its collaboration with University of Oslo, confirming the the country’s impressive achievement has been at halt. While the country has sufficiently laid down democratic governance, its basis for becoming more democratic is not easy given the reliance of stong actors, instead of institutional setup. Professor

Purwo Santoso, the Program Director of the assessment scheme, will share the deail in more detail, by tunching upon three key issues, namely : (1) citizenship and the sense of public, (2) local regime, and (3) welfare regime.

Soutenance de thèse : Liu Zhe


Le vendredi 27 novembre 2015 à 14h, Liu Zhe soutiendra sa thèse de doctorat intitulée : « The History of a Chinese Genre in Modern Shanghai : Lianhuanhua - The Palm-sized World (1920-1949) ». Cette thèse a été préparée sous la direction du professeur Christian Henriot. La soutenance aura lieu dans la salle de réunion de l’IAO (R66), ENS de Lyon - Site Descartes.

Cécile Armand à l’Observatoire du Bonheur


Le 9 novembre a eu lieu à Paris la remise du Prix de l’Observatoire du Bonheur (l’Observatoire du Bonheur est un organe créé par la société Coca-Cola) dont Cécile Armand, doctorante à l’Institut d’Asie Orientale, est une des deux co-lauréats de l’édition 2015.

Gilles Boetch, anthropologue et directeur de recherche au CNRS, a présidé la cérémonie au cours de laquelle les deux lauréats ont présenté leurs travaux dans un format imposé de dix minutes, suivies de questions de la presse.

Cécile Armand a reçu ce prix pour son projet de thèse (ENS de Lyon) sur la publicité à Shanghai. Outre une très belle image personnalisée, les élus ont reçu un généreux chèque destiné à soutenir leur activité de recherche.

Séminaire de l’IAO : Stéphane Grumbach


Seminaire Stéphane GrumbachJeudi 19 novembre 2015, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Géopolitique dans l’espace numérique : la place de la Chine"

Stéphane Grumbach, directeur de recherche à Inria, est responsable de l’équipe Dice, Données de l’Internet au Coeur de l’Economie, et directeur de l’IXXI, l’Institut Rhône-Alpin des Systèmes Complexes.

Résumé : La révolution numérique est portée par de nouveaux services qui touchent la majorité de la population mondiale transformant les usages et démultipliant les possibles. Les nouveaux acteurs qui émergent bousculent les équilibres de nos sociétés. Au coeur de cette disruption, les plateformes d’intermédiation ont fait des données mondiales leur matière première. Encore inexistantes il y a une quinzaine d’années, les plateformes détrônent désormais les pétroliers au premier rang des capitalisations boursières. Les plateformes qui contrôlent le territoire numérique mondial entretiennent avec leur pays d’origine des liens complexes. Elles défient les autres Etats en empiétant sur leurs prérogatives. Apres un panorama général, je montrerai la position particulière de la Chine, qui détient le tiers des vingt premières plateformes mondiales, et partage avec les Etats-Unis une vision stratégique souverainiste et expansionniste de l’espace numérique, qu’elle contribue à façonner.

Séminaire de l’IAO : Bruno Chabanas


Séminaire Bruno ChabanasJeudi 5 novembre 2015, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"A la veille des élections générales, quels enjeux pour la Birmanie ?"

Bruno Chabanas, Université Lyon 2 (U.T.A) et Institut d’Etudes Politiques de Lyon (D.E.M.E.O.C)

Résumé : Tout porte à croire que l’incroyable élan réformiste entamé en 2011 est celui d’un « printemps birman ». Réconciliation entre les militaires et l’opposition civile incarnée par Aung San Suu Kyi, mise en place d’un processus démocratique, assouplissement de la censure, libération des prisonniers politiques, retour des opposants exilés, signature d’accords de cessez-le-feu avec les minorités ethniques, autant de mesures qui invitent sinon à l’euphorie du moins à un relatif optimisme. Mais l’observation des événements récents incite à s’interroger aussi sur la pérennité de ces mutations. La persistance du conflit entre le pouvoir central et certaines minorités, la résurgence de l’extrémisme religieux, le maintien de dispositions institutionnelles favorables aux militaires, les limites de la liberté d’expression et de la presse et la très courte expérience de la démocratie montrent le chemin qu’il reste encore à parcourir. La Birmanie, au contact désormais de la communauté internationale qui observe attentivement son évolution et lui reconnaît une nouvelle légitimité, est face à un choix historique, dont les élections générales du 8 novembre prochain devront montrer le caractère irréversible des réformes engagées et entériner le sens qui a été donné à l’histoire du pays.

Nouvelles Publications

Publication Christian Henriot

Christian Henriot, Scythe and the City : a Social History of Death in Shanghai, Stanford University Press, 2016, 480 p.

Publication Danielle Tan

Danielle Tan, La « transition humanitaire » au Laos : une cartographie des acteurs, des dynamiques et des modes de gouvernance, Les Papiers du Fonds Croix-Rouge française, n°2, Janvier 2016

Aleskandra Kobiljski, 近代化への挑戦 : ベイルートのアメリカン大学と京都の同志社, 新教出版社, 2015.

Romain Graziani, Une voix pour l’évasion : Tsi K’ang et sa lettre de rupture , suivi de : Tsi K’ang et l’art de la fugue. Editions Fata Morgana, 2015. 96 p.

Couverture

Danielle Tan, "Chinese Engagement in Laos : Past, Present, and Uncertain Future", Trends in Southeast Asia, ISEAS Publishing, 2015 n° 7

Fukao, K., Bassino, J-P., Makino, T. Paprzycki, R. Settsu, T. Takashima, M, Tokui, J., 2015, Regional Inequality and Industrial Structure in Japan : 1874-2010. Tokyo, Maruzen.

Couverture ASE 2015

A. Pesses et F. Robinne (dir.), L’Asie du Sud-Est 2015. Bilan, enjeux et perspectives, Bangkok-Paris, IRASEC / Les Indes Savantes, 2014. Avec les contributions de Laurent Gédéon et François Guillemot.

Ivan Macaux, Christian Henriot, Scènes de la vie en Chine. Les figurines de bois de T’ou Sè Wè. Editions des Equateurs, 2014. 304 p.