L’institut

Voeux de l’IAO pour 2017


Béatrice Jaluzot, Directrice de l’Institut d’Asie Orientale et toute l’équipe, vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2017. Que cette année soit sous le signe de l’Asie et voie nos liens se tisser au delà des barrières de toutes sortes, qu’elle continue d’œuvrer aux compréhensions interculturelles.

Je trouve ici l’occasion de vous donner quelques nouvelles de notre Institut. Depuis la rentrée de septembre dernier, j’ai pris la suite de Jean-Pascal Bassino à la direction de l’Institut, accompagnée de Romain Graziani, directeur-adjoint.

Nos tutelles principales, l’ENS de Lyon et le CNRS, ainsi que nos tutelles secondaires, Sciences-po Lyon et Lyon 2, nous accompagnent et nous soutiennent dans notre vocation tournée vers la compréhension des sociétés en Asie Orientale. Notre équipe a été renforcée en 2016 par deux chercheurs du CNRS : François Robinne, DR, anthropologie, Asie du sud-est, Birmanie et Arnaud Nanta, CR, histoire, Japon-Corée.

Pour 2016, l’ensemble du laboratoire comptabilise une trentaine de publications, ouvrages, articles, coordination de numéros de revue ; l’IAO pilote 3 sites internet dédiés à des projets de recherche. Les humanités numériques sont un aspect essentiel de nos recherches, elles complètent l’outil traditionnel qu’est notre bibliothèque. Le laboratoire soutient deux formations universitaires, l’une de premier cycle DEMEOC et de 3e cycle, le master ASIOC (ENS de Lyon-Sciences po Lyon)

Les grands chantiers du laboratoire, initiés sous la direction précédente, continuent, qu’il s’agisse de « Régir l’espace : la Chine impériale » (J. Bourgon, dir.) , le projet « Saigon River - la ville et le fleuve 2017 » (F. Guillemot, L. Gédéon, E. Senna) ou « Art et quotidienneté en France et au Japon » (E. Domenach).

Plusieurs projets dans le cadre de partenariats internationaux sont en cours d’aboutissement, sur la pensée politique chinoise chez les Classiques (R. Graziani), sur la relation de longue période entre stock de capital naturel et niveau de vie au Japon (J. P. Bassino). De nouveaux sont à venir, sur la réforme juridique en France et au Japon (B. Jaluzot dir.), sur les études birmanes (F. Robinne), sur les savoirs coloniaux en Asie orientale (A. Nanta)…

Ce bref aperçu n’est pas exhaustif, mais vous y entrevoyez l’esprit de l’IAO.


Toutes les actualités

Actualités

Nouvel an lunaire 2017


Nouvel an 2017Comme chaque année, l’ENS de Lyon et l’Institut d’Asie Orientale (IAO) fêteront le nouvel an lunaire 農曆新年, placé cette année sous le signe du Coq.

Au programme :

Lundi 6 février 2017, 17h - 21h
Théâtre Kantor - Site René Descartes

17h : conférence-débat par François Thierry auteur de La ruine du Qin, éd. Vuibert, 2013 et Romain Graziani, professeur à l’ENS de Lyon.

18h15-21h : projection du film L’empereur et l’Assassin, de Chen Kaige (1998), en VO.

Entrée ouverte à tous dans la limite des places disponibles.

Contact : beatrice.jaluzot@ens-lyon.fr

Séminaire de l’IAO : Thierry Guthmann


Jeudi 26 janvier 2017, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Le Nationalisme politique au Japon : le gouvernement d’Abe Shinzô et la Nippon kaigi"

Thierry Guthmann, professeur à l’université de Mie (Japon) et chercheur associé à l’IAO

Résumé : En 2016, au Japon, pas moins de six ouvrages ont été consacrés à la Nippon kaigi et aux liens étroits que cette organisation nationaliste entretient avec le gouvernement dirigé par Abe Shinzô. Quelles sont les origines de cette organisation ? Quelles sont les forces qui la structurent et l’animent ? En quoi consiste son idéologie ? Quelle est l’intensité des liens unissant la Nippon kaigi avec le Parti libéral démocrate ? Quels sont ses modes d’action ? Les réponses apportées à toutes ces questions permettront de dresser un état des lieux exhaustif du nationalisme politique dans le Japon d’aujourd’hui.

Colloque international - Gouvernance urbaine dans une société en réseau : France, Thailande, Japon


Affiche ColloqueColloque international « Gouvernance urbaine dans une société en réseau : France, Thailande, Japon » se tiendra les 19 et 20 janvier 2017 dans les locaux des Archives départementales du Rhône, à Lyon. Le colloque a pour objectif de constituer une plateforme inter-disciplinaire et trans-disciplinaire regroupant des universitaires, des praticiens, des militants et des étudiants de diverses disciplines, du point de vue des politiques urbaines, de la planification des espaces urbains, des bases de données et big data informatiques sur la ville, ceci dans un échange de vues tirées d’expériences françaises, thaïlandaises et japonaises.

Une traduction simultanée anglais-français sera assurée. La participation est gratuite, mais le nombre limité de sièges et d’équipements de transmission de la traduction simultanée nous oblige à vous demander de vous enregistrer à l’avance à l’adresse suivante : urbangovernance2017@gmail.com.

Organistateurs : Collegium de Lyon l LabEx Intelligences des Mondes Urbains (LabEx IMU) l Université de Lyon l Métropole de Lyon l Ecole nationale des travaux publics de l’Etat (ENTPE) l Atelier Parisien d’Urbanisme (APUR) l Chula Global Network (CGN) l Faculté de Architecture, Université Chulalongkorn l Urban Design and Development Center (UDDC) l École d’ingénierie urbaine, Université de Tokyo l Alliance international pour une urbanisation durable et la régénération urbaine l Département d’architecture et d’aménagement urbain, Université Kyushu

Programme (Version française) - Program (English version)

12e colloque de la Société Française des Études Japonaises


Affiche Colloque SFEJ 201615-17 décembre 2016, le 12e colloque de la Société française des études japonaises (SFEJ) se tiendra à l’Université Jean Moulin – Lyon 3 (Manufacture des Tabacs).

Le thème pour 2016 : « Autour de l’image : arts graphiques et culture visuelle au Japon ».

Béatrice Jaluzot est responsable de la session 10 : Gestion, ressources humaines et de la session 16 : Politique et société civile. Benoit Granier et Pierre-Emmanuel Bachelet, les deux doctorants de l’IAO participent au colloque (session 16 et 17).

Consulter le programme du colloque : https://sfejcolloque2016.wordpress.com/programme/

Deux expositions sont organisées pendant le colloque :

« Images du Japon contemporain : la ville »
Lieu : Salon des Symboles (1er étage), 6 cours Albert Thomas, 69008 Lyon
Dates : les 15-16 décembre 2016 de 9H00 à 20H30 et le 17 décembre 2016 de 9H00 à 17H00

« Soyeux Destins »
Lieu : Salon des Symboles
Organisateur : Bureau Consulaire du Japon à Lyon

Le jeudi soir entre 19h30 et 20h30 (Amphi J), une projection des films Lumière tournés au Japon à la fin du 19ème siècle sera présentée par un spécialiste de l’Institut Lumière.

Plus information : https://sfejcolloque2016.wordpress.com/

Séminaire de l’IAO : Peter von Staden


Seminaire de l'IAO : Peter Von StadenJeudi 15 décembre 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Korean Soft Power and Fan Consumption Choices : an Ethnographic Study of Indonesian Hallyu Fans"

Peter von Staden, Professor KEDGE Business School

Résumé : In tourism studies fans and their consumption choices are, in the main, considered in terms of the relationship between the devotees, the cultural product(s) and tourism. This study begins with a more distant causal factor, to wit, soft power. Encouraged by the international popularity of Hallyu, South Korea supports their sources of attractive power to advance national interests. To be sure, Hallyu is an explanatory factor in the soft power ratings that South Korea enjoys, perhaps most notably in Indonesia. However, measurement of soft power largely relies on macro-level aggregated data sets that are rather blunt instruments. Alternative approaches are called for and, to this end, the present ethnographic study employs in-depth interviews of Indonesians to provide a more nuanced understanding of the fan learning process, their consumption choices and what this means for Korean soft power policy.

Séminaire de l’IAO : Frédéric Constant


Seminaire de l'IAO : Frédéric ConstantJeudi 8 décembre 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"La culture juridique nomade face au droit étatique : le droit mongol sous les Qing"

Frédéric Constant, maître de conférences en histoire du droit à l’université Paris X Nanterre.

Résumé : La dynastie mandchoue des Qing (1644-1911) étendit la souveraineté de l’empire chinois au-delà de ses limites traditionnelles et dut administrer les peuples nomades qui occupaient les territoires nouvellement conquis. L’intégration juridique des peuples des marches à un empire pose toute une série de questions étudiées à la fois par les anthropologues, les juristes et les historiens. Nous reviendrons sur les questions du pluralisme juridique et des transferts de droit ainsi que sur les choix faits par les Qing et les conséquences qu’ils eurent sur l’évolution du droit mongol.

Séminaire de l’IAO : Meng Jin


Seminaire de l'IAO : Meng JinJeudi 1 décembre 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Paix et sécurité en Afrique francophone : visions et préoccupations chinoises"

Meng Jin, Chercheuse associée à l’Institut d’Asie Orientale

Résumé : La Chine, premier partenaire commercial de l’Afrique, ne peut échapper à l’attention des autres puissances. La nécessité de protéger ses investissements et ses ressortissants fait du problème sécuritaire une préoccupation majeure pour le gouvernement chinois, maintenant à l’avant de la scène africaine. Cependant, sa conception de la sécurité et ses mécanismes d’implication diffèrent de ceux des pays occidentaux. Souvent considéré comme un pays prédateur de ressources et attiré par le potentiel du marché africain, la Chine développe en réalité une stratégie globale et « ambitieuse ». Elle offre l’opportunité d’une alternative au mode de développement dominant ainsi que la possibilité d’établir un nouveau type de gouvernance reposant sur la coopération.

Soutenance HDR : Shi Lu


HDR Shi LuLe 22 novembre 2016, SHI Lu, maître de conférences à l’Université Jean Moulin-Lyon 3 et membre du laboratoire Institut d’Asie Orientale, a soutenu à Aix-Marseille Université ses travaux en vue de l’obtention de la HDR, devant un jury composé de Christien Cornet (IEP Lyon), Guy Faure (CNRS), Gilles Guiheux (Université Paris 7), François Gipouloux (CECMC, EHESS) et Christian Henriot (garant AMU). Shi Lu combine un approche démographique et sociologique dans l’étude des transformations de la société chinoise contemporaine, en particulier les processus de développement de clusters et les enjeux de la migration. Ses travaux sont fondés sur une connaissance large et intime des travaux chinois et sur une longue pratique de terrain à Shanghai et dans le Zhejiang.

Séminaire de l’IAO : Niramon Kulsrisombat


Seminaire de l'IAO : Niramon KULSRISOMBATJeudi 24 novembre 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Sinking Bangkok ? Living with water, in the past, present, and future"

Niramon Kulsrisombat, Associate researcher at Collegium de Lyon / IAO. Urban Design and Development Center, Chulalongkorn University, Bangkok, Thailand

Résumé : Bangkok was once representative of Asia’s water-based civilization. Located in a tropical and low-lying land of the Chao Phraya river basin, Bangkok developed harmonious relationships with its geo-climatic conditions. In the past, annual floods and high tides were welcomed by local farmers as supplementary irrigation. The land was painstakingly prepared for receiving water by digging canals and raising houses on piles.

Unfortunately, Bangkok lost most of its distinctive characters in the rapid urbanization process. Since the 1960s, many waterways have been replaced by roads in the urban areas, while agricultural lands wereturned into suburban housing. Uncoordinated modern urban development clashes with natural conditions, causing floods of alarming magnitude.

After an analysis of this situation, various attempts to alleviate the problem will be presented as they appear in the third revised Bangkok Comprehensive Plan to preserve and increase the water retention areas.

France culture - Japon/Corée : après la colonisation, ré-écrire l’histoire


Le Japon a longtemps éludé des manuels scolaires son histoire coloniale avec la Corée. Débat long de plusieurs dizaines d’années, la reconnaissance de l’histoire coloniale est un enjeu diplomatique entre ces deux pays. Comment le Japon et la Corée vont-ils surmonter leurs différents ?

Intervenants :

- Arnaud Nanta : Chargé de recherche au CNRS, en poste l’Institut d’Asie Orientale de Lyon.
- Jean-François Sabouret : chercheur au CNRS, spécialiste du Japon.
- Christine Lévy : maître de conférences à l’université de Bordeaux 3, actuellement détachée comme chercheure à la maison franco-japonaise de Tokyo.
- Tsukasa Yajima : Photographe japonais, il a photographié les femmes de réconfort en Corée notamment.

Plus info sur France culture

Nouvelles Publications

"1914-1918, une guerre mondiale ? La perspective japonaise", dossier coordonné par Nicolas Mollard et Arnaud Nanta. EBISU, n° 53 (2016).

couverture Jentayu

Taiwan, Jentayu Hors-série n°1, Editions Jentayu, 2016. Marie Laureillard a traduit plusieurs textes dans cet ouvrage : poésies de Chen Li, Chen Yu-hong, Lo Fu, nouvelle ("Bibi") de Yang Fu-min.

couverture

Arnaud Nanta, « Jinshushugi to kagakusha no “chūritsusei” — Anri Varowa no katsudō o chūshin ni » 人種主義と科学者の「中立性」――アンリ・ヴァロワの活動を中心に (Racisme et “neutralité” des scientifiques — Autour de Henri Vallois), in Sakano Tōru 坂野徹 & Takezawa Yasuko 竹沢泰子 dir., Kagaku to shakai no chi科学と社会の知 (Science et savoirs de la société), Jinshu shinwa o kaitai suru 人種神話を解体する (Déconstruire le mythe de la race) vol. 2, Presses de l’université de Tokyo, 2016, p. 81-101

Et une traduction dans ce même livre :
Arnaud Nanta & Kobayashi Shinju 小林新樹 (traduction par) : Carole Reynaud Paligot レノー‐パリゴ « Furansu ni okeru keishitsu jinruigaku no hensen shi — 19 seiki matsu kara no jinshu kagaku o megutte » (L’anthropologie physique et la science des races en France à partir de la fin du 19e siècle), in Sakano Tōru 坂野徹 & Takezawa Yasuko 竹沢泰子 dir., Kagaku to shakai no chi科学と社会の知 (Science et savoirs de la société), Jinshu shinwa o kaitai suru 人種神話を解体する (Déconstruire le mythe de la race) vol. 2, Presses de l’université de Tokyo, 2016, p. 61-80

Extrême-Orient, Extrême-Occident

Jérôme Bourgon (dir.), Les lieux de la loi dans la Chine impériale, Extrême-Orient, Extrême-Occident, n° 40 (2016), Numéro publié avec le soutien de l’Institut d’Asie Orientale.

Couverture deology of Power and the Power of Ideology in early China

Graziani, Romain, « Monarch and Minister : Reflections on an impossible partnership in the building of absolute monarchy », in The Ideology of Power and the Power of Ideology in early China, ed. Paul Goldin, Martin Kern, and Yuri Pines, Brill, Leyden 2015, p.155-180.

Couverture Histoire des techniques

Guillaume CARNINO, Liliane HILAIRE-PEREZ, Aleksandra KOBILJSKI (dir), Histoire des techniques, histoire des mondes XVIe-XVIIIe siècles, Pais, PUF, 2016. 608 p.

Revue Arnaud Nanta 2016

特集 遺跡・ナショナリズム・先史学, dirigé par Arnaud Nanta et Sakano Tôru アルノ・ナンタ 坂野徹 特集監修

Couverture Kindai Nihon to Ajia

Mitani H., C. Hamon & Hirose M. (dir.), Kindai Nihon to Ajia 近代日本とアジア (Le Japon et l’Asie orientale durant l’époque moderne), Tokyo, Bensei Shuppan, 2016 Avec un texte d’Arnaud Nanta.