L’institut

En bref

Rue Shibuya TokyoL’Institut d’Asie Orientale (IAO) est un centre de recherche en sciences humaines et sociales qui associe des chercheurs spécialisés en anthropologie, droit, économie, géographie, histoire, littérature, philosophie et sciences politiques dont les travaux portent principalement sur l’Asie de l’Est et du Sud-Est, en particulier la Chine, la Corée, le Japon, le Laos, Taiwan, la Thaïlande et le Vietnam.

Fondé en 1992 et installé sur le campus Descartes de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon) depuis 2002, l’IAO est une unité de recherche conjointe (UMR 5062) du Centre National de la recherche Scientifique (CNRS) et de trois établissements d’enseignement supérieur de l’Université de Lyon (PRES Lyon-Saint Etienne) : l’ENS de Lyon, qui est sa tutelle principale, ainsi que les Sciences Po Lyon et l’Université Lyon 2.

La mission principale de l’IAO est de produire des travaux et publications scientifiques contribuant à une meilleure connaissance des dynamiques culturelles, sociales, économiques et politiques en Asie de l’Est et du Sud-Est. L’institut est engagé dans de nombreuses coopérations internationales avec d’autres équipes de recherche en Asie, en Amérique du Nord et en Europe.


Toutes les actualités

Actualités

Séminaire de l’IAO : Gregg Huff


Seminaire de l'IAO : Gregg HuffMercredi 08 juin 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Vietnam’s 1944-1945 Famine : Explanations, Responsibility and Revolution"

Gregg Huff, Pembroke College, University of Oxford, England

Résumé : This paper provides the first quantitative analysis of Vietnam’s 1944-1945 great famine which claimed the lives of over a million people in Tonkin and North Annam and was instrumental in the August 1945 Viet Minh and communist revolution. Competing and hitherto unsatisfactory explanations have put the famine down to the weather, French or Japanese administrative failures, and US aerial bombardment. I show that famine, although made worse by wartime events, resulted from successive typhoons that struck coastal areas and was caused by a consequent food availability deficit. Econometric analysis reveals that differences in endowments and entitlements largely explain who died.

Mini-workshop "Challenging received wisdom on Asian countries"


Mini-workshop "Challenging received wisdom on Asian countries" aura lieu le samedi 21 mai 2016 de 9h à 12h15 en R66 (salle de réunion de l’IAO) dans le cadre de la réunion de l’European Alliance for Asian Studies (EAAS).

Programme :

8:30 : welcome coffee/tea and informal exchanges

9:00 : Patrick Köllner (GIGA) "Exploring the roles of foreign policy think tanks in Asia : -a research agenda "
9:30 : Florence Graezer-Bideau and Marc Laperrouza (EPFL) "Makerspaces : politics and communities of innovation in contemporary China”
10:00 : Anja Jetschke (University of Goettingen) "Between Asian exceptionalism and isomorphism : the international relations of Asia“
10:30 : Stéphane Grumbach (INRIA, Lyon) "Intermediation platforms in China"
11:00 : Viriginie Vial (IAO) "When institutions fail : the positive mediating effect of seemingly ‘unproductive’ entrepreneurship in Indonesia"
11:30 : Round table discussion : agenda for the coming year and future meetings

12:15 : End of the meeting

Séminaire de l’IAO : Dong Jianbo


Semianire Dong jianboMardi 10 mai 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"New Trends in the Research of the Yangtze Delta in China"

DONG Jianbo, associate professor, Department of History, ECNU

Résumé : In recent years, there are some new trends in the historical research of the Yangtze Delta. The research of the regional history during modern and contemporary era is getting more popularity. Chinese historians have found more new research subjects and new research fields. Besides the expansion of research topics, new historical documents have been collected in this research field, which include archives, diaries, genealogies, account books, oral historical documents, maps, photos and videos, etc. Meanwhile, research methods regarding the study of the regional history of the Delta have been updated. More historians begin to be engaged in social surveys and to do historical fieldwork in this region.

Professor Dong will present in this seminar the main research topics in current China about the Yangtze delta and the different sources used by Chinese researchers in the field of history.

Séminaire de l’IAO : Chen Tsung-ming


Séminaire de l'IAO : Chen Tsung-mingJeudi 12 mai 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Les relations diplomatiques sino-vaticanes (1912-1978) : le Saint-Siège face aux divisions politiques"

Chen Tsung-ming, Directeur de recherche de l’Institut Ferdinand Verbiest, K.U.Leuven, Belgique

Résumé : Cette intervention traite l’histoire des liens entre le Saint-Siège et la Chine (incluant la RPC et la ROC à Taïwan à partir de 1949) de la fondation de la République chinoise en 1912 à la fin du pontificat du Pape Jean-Paul 1er en 1978. Cette étude étant considérée comme sensible, je présenterai d’abord mon approche particulière de la consultation des documents et des sources ainsi que les difficultés rencontrées et les solutions choisies. La deuxième partie sera consacrée à l’analyse des positions et réactions du Saint-Siège face aux divisions politiques en Chine au cours de notre période de réference, allant des délégués apostoliques, Celso Costantiini (1922-1933), Mario Zanin (1934-1946), et du premier internonce, Antonio Riberi (1946-1959), et des nonces Giuseppe Caprio (1959-1967), Luigi Accogli (1967-1970) jusqu’à Edward Cassidy (1970-1979). Nous y découvrons comment le Saint-Siège négocie le problème délicat de sa reconnaissance diplomatique accordée à l’un des régimes en opposition lors des guerres civiles, de la guerre sino-japonaise et de l’hostilité entre le régime communiste et le régime nationaliste. La conclusion portera sur les caractéristiques de la diplomatie vaticane à l’issu du “problème de Chine” et du “problème des deux Chines” que je résume à partir de mon étude.

Séminaire de l’IAO : Ulbe Bosma


Seminaire de l'IAO Ulbe BosmaMercredi 6 avril 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Smallpox and diverging demographical trends in Southeast Asia"

Ulbe Bosma, Senior Researcher IISH, Professor of International and Comparative Social History VU University Amsterdam

Résumé : Nineteenth century demographic growth of Southeast Asia varied considerably within a space that was rather homogeneous in terms of per capita income. The northern Philippines and Java knew for example very high growth figures, while most of the Malay peninsula and the Outer Islands of Indonesia only experienced marginal demographic growth or even stagnation. A crucial, and probably undervalued, factor was the uneven dissemination of inoculation and vaccination techniques in the struggle against smallpox. How did these vaccination regimes vary and what can we say about their impact on demographic growth ?

Colloque international - Orient Extrême : collectionneurs et collections d’aujourd’hui


Dates  : soirée du 23 mars, 24 et 25 mars 2016
Lieu(x) de la manifestation : Musée des Confluences, Lyon (soirée inaugurale du 23 mars à l’ENS-LSH de Lyon)

Laboratoires organisateurs :
- IAO (Institut d’Asie Orientale), Université Lyon 2/ENS/CNRS
- IETT (Institut d’Etudes Transtextuelles et Transculturelles), Université Lyon 3
- LARHRA, Université Lyon 2

L’objet du colloque sera d’étudier le phénomène des collections privées ou publiques d’art extrême-oriental dans le monde contemporain, en particulier le rapport des collectionneurs aux artistes et au marché de l’art. Les pays privilégiés, du fait de la complexité des interactions qu’ils développent dans la formation des collections artistiques sont, outre ceux de l’Union Européenne, la Chine, Taiwan, le Japon, la Corée, le Vietnam et l’Indonésie. Si notre ambition est d’accorder une large place à l’art contemporain, les collections envisagées pourront également rassembler des objets plus anciens, et pas seulement des objets d’art. Le terme « Extrême-Orient » sera ici compris dans un sens large, incluant les îles de l’Asie de l’Est et du Sud-Est. L’approche sera interdisciplinaire, mêlant histoire de l’art, esthétique, anthropologie, sociologie, économie ou même politique [...]

Organisatrices :
Marie Laureillard : mlaureillard@free.fr
Cléa Patin : cleapatin@gmail.com

Pour assister au colloque, merci de vous inscrire à l’adresse suivantes : http://colloques.ens-lyon.fr/eventShow/orientExtOrientExtreme.
Votre inscription vous permettra un accès gratuit au musée.

[Programme]

Symposium : "l’actualité de la recherche en droit franco-japonais"


Date : 18 mars 2016, 14h-18h
Lieu : ENS de Lyon, site Descartes, salle R 66

Demi-journée d’études à l’Institut d’Asie Orientale qui réunit des chercheurs français et japonais sur l’actualité de la recherche en droit franco-japonais. Les rapports et discussions auront lieu en français et en japonais.

[Programme]
Contact : beatrice.jaluzot@ens-lyon.fr

Tianjin au temps des concessions étrangères sous l’objectif d’André Bontemps (1931-1935)

Un récit visuel entre micro et macro-histoire, Fleur Chabaille, Author

Immersion dans la Chine des années 1930

Cette étude s’inscrit dans le cadre de la réalisation d’un « Dossier d’histoire du temps présent » pour l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP) en collaboration avec la plateforme Virtual Tianjin, partie intégrante du projet "Virtual Cities" mis en place par l’Institut d’Asie orientale (IAO).

Il s’agit de l’analyse sous la forme d’un récit visuel d’un fonds photographique et filmique versé à l’IHTP (cote IHTP ARC 3022) en 2011 par le petit-fils d’André Bontemps (1888-1969), substitut du juge d’instruction militaire (grade d’officier de justice militaire adjoint) ayant vécu dans la Concession française de Tianjin de 1931 à 1935.

http://scalar.usc.edu/works/tianjin_bontemps/index

Projection-débat autour du documentaire Les indignés de Tokyo


Date : Lundi 21 mars 2016 à 20h
Lieu : Salle Kantor, ENS de Lyon, site Descartes

Projection-débat autour du documentaire Les indignés de Tokyo (首相官邸の前で, Tell the Prime Minister), en présence du réalisateur Oguma Eiji, professeur de sociologie historique à l’Université Keiô.

Les indignés de Tokyo (首相官邸の前で, Tell the Prime Minister) (2015, 109 mn, présentation officielle au Festival International du documentaire de Yamagata 2015)

Présentation :

After "Occupy Wall Street"in New York, and before the "Umbrella Revolution" in Hong Kong, 200 thousand people surrounded the Prime Minister’s office in Tokyo for an anti-nuclear demonstration. However, this incident was not reported extensively by the media and subsequently went unnoticed by the world.

This documentary film captures the anti-nuclear protests in Tokyo after the Fukushima nuclear incident in March 2011. The theme of the film is the crisis that democracy faces, and the reconstruction of democracy. Video recordings cited in the film show the terrifying experiences of the nuclear disaster, anti-nuclear demonstrations, speeches, and the official meeting between activists and the Prime Minister.

A groundbreaking film created in a unique and unprecedented manner.

Oguma Eiji is a professor of Faculty of Policy Management at Keio University in Tokyo. His researches cover the national identity and nationalism, colonial policy, democracy thoughts and social movements in modern Japan from the view of historical sociology. He has earned 6 prizes for his published works in Japan. He has participated and gained credibility in anti-nuke movement in Tokyo after Fukushima incident. This is his first film work which was completed by cooperation of many activists and voluntary filmers.

Co-organisé par le Centre d’Études Japonaises (CEJ) de l’INALCO et le Centre de Recherche sur les Civilisations de l’Asie Orientale (CRCAO) de l’Université Paris Diderot, le département des arts de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon (ENS de Lyon), l’Institut d’Asie Orientale de Lyon (IAO) et la Section des Études Japonaises de l’UFR LLCE de l’Université de Lille.

Contact : elise.domenach@ens-lyon.fr

Séminaire de l’IAO : Cécile Sakai


Seminaire de l'IAO : Cécile SakaiMercredi 2 mars 2016, Salle de réunion de l’IAO (R66), de 14h à 15h30

"Fukushima, cinq ans après : la scène littéraire au Japon entre mémoire et oubli "

Cécile Sakai, Professeure des Universités, Université Paris Diderot et Centre de Recherches sur les Civilisations de l’Asie Orientale (CRCAO, UMR 8155)
Co-éditrice avec Corinne Quentin de L’archipel des séismes – écrits du Japon après le 11 mars 2011, Arles, Picquier, 2012
Auteure de Histoire de la littérature populaire japonaise 1900-1980, L’Harmattan, 1987
Kawabata le clair-obscur – essai sur une écriture de l’ambiguïté, Presses Universitaires de France, 2001, rééd. augmentée 2014. Egalement traductrice littéraire.

Résumé : Cinq ans après la triple catastrophe du Japon du Nord-Est, aucun bilan définitif ne peut être établi. Même les statistiques sur les morts et disparus ne cessent d’évoluer. Comme en phase avec ce très grave accident nucléaire toujours en suspens, aux conséquences immesurables. Cette situation de confusion offre un terrain propice aux conflits d’interprétation, entre les discours politiques officiels de reconstruction et de résilience, et les contre-discours de dénonciation et de désespoir. Ici nous verrons quel rôle joue la littérature aujourd’hui, après une période que l’on peut qualifier d’élaboration : comment les écrivains et poètes tentent de construire un paradigme à la hauteur de l’enjeu, de la narration déchirée à l’élégie, en posant la question de la re-présentation. Mais l’éthique peut-elle s’arrimer à l’esthétique ? La littérature participe de la construction complexe d’une mémoire collective, contre l’oubli, qui fondera l’histoire de cet événement hors normes.

Nouvelles Publications

Couverture On science and faith in the life of a Meiji engineer

Aleksandra Kobiljski, « On science and faith in the life of a Meiji engineer », in David G. Wittner (Ed.), Philip C Brown (Ed.), Science, Technology, and Medicine in the Modern Japanese Empire, Routledge, 2016, pp. 17-32.

Couverture End of Empire

David P. Chandler, Robert Cribb and Li Narangoa (éds.), End of Empire : 100 Days in 1945 that Changed Asia and the World, NIAS Press, 2016. Avec les contributions pour l’IAO de Christopher E. Goscha, François Guillemot et Vatthana Pholsena.

couverture_Une tablette aux ancêtres

Stéphane Corcuff, Une tablette aux ancêtres, Paris, L’Asiathèque, 2016. 72 p.

A. Pesses (dir.), L’Asie du Sud-Est 2016. Bilan, enjeux et perspectives, Bangkok-Paris, IRASEC / Les Indes Savantes, 2016. Avec la contribution de Laurent Gédéon et François Guillemot sur le Viêt Nam.

Publication Christian Henriot

Christian Henriot, Scythe and the City : a Social History of Death in Shanghai, Stanford University Press, 2016, 480 p.

Publication Danielle Tan

Danielle Tan, La « transition humanitaire » au Laos : une cartographie des acteurs, des dynamiques et des modes de gouvernance, Les Papiers du Fonds Croix-Rouge française, n°2, Janvier 2016

Aleskandra Kobiljski, 近代化への挑戦 : ベイルートのアメリカン大学と京都の同志社, 新教出版社, 2015.

Romain Graziani, Une voix pour l’évasion : Tsi K’ang et sa lettre de rupture , suivi de : Tsi K’ang et l’art de la fugue. Editions Fata Morgana, 2015. 96 p.